Jeremy Christian, suprématiste pro Trump, égorge 2 personnes en proférant des insultes islamophobes


Le suspect a déjà été incarcéré pour une série de délit, vol, enlèvement et l’utilisation illégale d’une arme.

« Si Donald Trump est le prochain Hitler, alors je suis en train de rejoindre la SS pour mettre fin à la Question Monothéiste. Tous les Juifs sionistes, tous les chrétiens qui ne suivent pas l’enseignement de l’amour, de la charité et du pardon du Christ et de tous les musulmans jihadistes vont à Madagascar ou aux camps / FEMA !!! Est-ce que cela me rend fasciste !

Daily Mail


Vendredi après-midi à Portland, dans l’Oregon, un homme a assassiné deux passagers d’un train régional qui tentaient de le faire taire. Celui-ci proférait des insultes islamophobes envers deux femmes, dont l’une portait le hijab, rapporte la police locale. Un troisième individu a été légèrement blessé.

«Musulmans criminels», «Sortez du train, et sortez de notre pays car vous ne payez pas vos impôts ici»… Un témoin de la rixe a raconté à KATU-TV, les circonstances, encore floues, du drame, survenu en fin d’après-midi, alors que les deux passagères, «possiblement musulmanes» selon des témoins contactés par ABC, venaient de monter dans le wagon. «Quand les deux hommes sont intervenus, l’assaillant a sorti un couteau et les a égorgés», explique Evelin Hernandez. L’un est mort sur place, l’autre à l’hôpital.

Le Parisien

Un suprémaciste américain obtient le droit de prendre Hitler comme nom de famille

Surnommé le «papa nazi» par les médias américains, le suprémaciste blanc Isidore Heath Campbell vient d’obtenir le droit de changer son nom de famille. «C’est génial», a réagi l’intéressé, se félicitant d’être «le nouveau Hitler».

En 2008, Il se fait connaître quand un supermarché du New Jersey refuse d’inscrire sur un gâteau d’anniversaire le prénom de son fils appelé… Adolf Hitler. Surnommé le «papa nazi» par les médias américains, le suprémaciste blanc Isidore Heath Campbell vient d’obtenir le droit de changer son nom de famille en Hitler.

Sa requête a été acceptée en mars par l’administration et est devenue effective lundi, comme le relate le site My Central Jersey. «C’est génial», a réagi l’intéressé, se félicitant d’être «le nouveau Hitler».

Comme le souligne 20 Minutes, qui a repéré l’information, les initiales de ce néo-nazi sont désormais devenues IHH, comme «I Hail Hitler», «Je salue Hitler» en français.

Le Parisien

 

Sebastian Gorka, conseiller de Donald Trump, épinglé pour son soutien à un groupe paramilitaire antisémite

Un haut conseiller du président américain Donald Trump a soutenu en 2007 une milice paramilitaire raciste et antisémite en Hongrie qui a été formellement interdite en 2009, a annoncé le site The Forward cette semaine.

Le Forward a obtenu un enregistrement d’une apparition télévisuelle datant de 2007 dans laquelle Sebastian Gorka se déclare en faveur de la décision du parti antisémite d’extrême droite Jobbik pour « établir la garde hongroise. »

 

Gorka a déclaré lors de l’interview télévisée que la création de la milice était en réponse à « un grand besoin sociétal », disant que l’armée du pays « est malade et reflète parfaitement l’état de la société hongroise qui est incapable de se défendre seul ».

Israel 24

Elle a voté pour Donald Trump. Aujourd’hui, son mari sera expulsé

Une femme de l’Indiana qui a récemment voté pour Donald Trump aux élections américaines a été choquée d’apprendre que son mari, un immigrant mexicain sans papiers, doit être expulsé dès aujourd’hui.


Malgré le statut de son époux, Helen Beristain affirme qu’elle était d’accord avec les politiques dures de Trump. »Nous ne voulons pas de cartels ici, on ne veut pas de drogues dans nos écoles ou de tueurs près de chez nous », a confié Beristain à Indiana Public Media. « Tu veux être en sécurité quand tu sors de chez toi. Je le pense sincèrement. Et c’est pour ça que j’ai voté pour M. Trump. »

Mais elle ne pensait pas que les politiques du président des États-Unis s’appliqueraient également à son mari, propriétaire d’un restaurant très fréquenté en Indiana. «[Trump] a bel et bien dit que les bonnes personnes ne seraient pas expulsées, les bonnes personnes allaient être vérifiées», fait valoir la dame.

Huffingtont Post

Trump suggère que la vague d’incidents antisémites qui frappe les USA est perpétrée par des juifs

trump-haine-orange

Le président américain Donald Trump a indiqué mardi, pour la deuxième fois, qu’il croit qu’il est possible que la vague actuelle d’incidents antisémites soient des attaques sous faux drapeau, perpétrés par la gauche ou par les juifs eux-mêmes dans le but de vilipender son administration ou ses supporteurs.

Trump s’est exprimé lors d’un rassemblement de procureurs généraux de tout le pays, y compris le procureur général de Pennsylvanie, Josh Shapiro. Shapiro a déclaré aux journalistes, lors d’une téléconférence après le rassemblement, que Trump a suggéré que les attaques pourraient refléter autre chose que de l’antisémitisme, disant que « l’inverse peut être vrai » et que « quelqu’un essaie d’en vilipender d’autres », d’après Philly.com.

La suggestion que la vague d’attaques seraient des attaques sous faux drapeau, dans le but de perpétuer l’impression qu’elles sont commises par des partisans de Trump, est un thème récurrent des sites de conspiration d’extrême-droite et qui est promu de manière agressive par le suprémaciste blanc David Duke sur son compte Twitter. Le supporter de Trump qui est également son conseiller informel, Anthony Scaramucci, a aussi twitté dans ce sens ce mardi.

Haaretz

Les réservations aériennes vers les USA enregistrent une chute de 6,5% depuis le Muslim Ban

donald-trump-protesters-angry-can%c2%b9t-explain-protest

Sur les 8 jours qui ont suivi la signature du décret « Muslim Ban » par Donald J. Trump, Président des États-Unis, le nombre de réservations aériennes en provenance des 7 pays concernés a chuté de 80 % par rapport à la même période en 2016, selon une étude de ForwardKeys.

Entre le 28 janvier et le 4 février 2017, les annulations de billets pour des vols à destination des États-Unis depuis ces 7 pays ont augmenté de 12 % en moyenne. Avec des pics à 30 % le 28 janvier, 28 % le 29 janvier et 33 % le 30 janvier 2017.

Le cabinet d’étude s’est également intéressé aux tendances internationales. Il constate un recul de 6,5 % des réservations de vols à destination des USA sur les 8 jours étudiés.

Tour Mag