Les réservations aériennes vers les USA enregistrent une chute de 6,5% depuis le Muslim Ban

donald-trump-protesters-angry-can%c2%b9t-explain-protest

Sur les 8 jours qui ont suivi la signature du décret « Muslim Ban » par Donald J. Trump, Président des États-Unis, le nombre de réservations aériennes en provenance des 7 pays concernés a chuté de 80 % par rapport à la même période en 2016, selon une étude de ForwardKeys.

Entre le 28 janvier et le 4 février 2017, les annulations de billets pour des vols à destination des États-Unis depuis ces 7 pays ont augmenté de 12 % en moyenne. Avec des pics à 30 % le 28 janvier, 28 % le 29 janvier et 33 % le 30 janvier 2017.

Le cabinet d’étude s’est également intéressé aux tendances internationales. Il constate un recul de 6,5 % des réservations de vols à destination des USA sur les 8 jours étudiés.

Tour Mag

Allemagne: 91 mosquées ont été attaquées en 2016 selon le ministère de l’Intérieur

mosque-714768

Le gouvernement allemand annonce que 91 mosquées ont été attaquées dans le pays en 2016. Le ministère de l’Intérieur a déclaré dans un rapport envoyé vendredi à l’Associated Press que la plupart des attaques – dont 21 – se sont déroulées dans l’état de Rhénanie-Westphalie, l’état le plus peuplé du pays avec un grand nombre d’immigrés musulmans.

Associated Press

Jessica Alba : On m’a dit que je n’étais pas “assez caucasienne pour avoir le premier rôle” à Hollywood

140817-pers-jessica-alba-ftr

Star internationale, Jessica Alba est aujourd’hui à la tête d’une entreprise, The Honest Company, estimée à plus d’1,7 milliards de dollars. Mais pour en arriver là, l’actrice a dû lutter. Victime de discriminations raciales, Jessica Alba s’est confiée sur le racisme ambiant à Hollywood afin de montrer aux filles et aux femmes du monde entier qu’il ne faut pas se laisser intimider et continuer à poursuivre ses rêves.

Actrice, maman, chef d’entreprise, la carrière de Jessica Alba est impressionnante. Si la jeune femme de 35 ans semble avoir tout réussi dans la vie, cela n’a pas pour autant été facile pour elle. Bien au contraire.

A Hollywood, où les femmes et les personnes issues de minorités ethniques sont sous-représentées, Jessica Alba a dû cravacher pour se frayer une place parmi les plus grands. Fille d’une mère américaine et d’un père mexicain, Jessica Alba ne rentrait pas dans le moule que les producteurs et réalisateurs avaient définis.

Quand j’ai commencé à décrocher des rôles et à passer des castings, ils n’arrivaient pas à déterminer mon ethnie. Du coup, ils me mettaient dans la catégorie “exotique”, quoi que cela puisse bien signifier. Ils me disaient : “Tu n’es pas assez latine pour jouer une latina. Et tu n’es pas assez caucasienne pour obtenir le rôle principal. Donc tu vas jouer la fille exotique”, a expliqué Jessica Alba à PopSugar lors d’une

Au Féminin

La Russie pousserait la candidature de Marine Le Pen, selon la DGSE

Les services secrets français s’inquiètent de la menace d’une cyberattaque sur l’élection présidentielle, rapporte « Le Canard Enchaîné ».

vladimir-poutine-marine-le-pen-haine

Le 28 octobre dernier, « les partis politiques ont été convoqués au Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale » afin de participer à un séminaire de « sensibilisation à la sécurité numérique ». Les représentants ont ainsi pu récupérer une clé USB sur laquelle se trouve un « guide d’hygiène informatique ». Le Canard Enchaîné souligne que tous les partis étaient présents « sauf le Front national. Pourtant invitée, la formation d’extrême droite a décliné ».

Selon la DGSE, la Russie compte appuyer la candidature de Marine Le Pen « sur les réseaux sociaux, grâce à des robots informatiques qui généreront des messages positifs par milliers. Ou en révélant les données et mails confidentiels de ses adversaires ».

RTL

Hongrie : un maire veut bannir les gays et les musulmans de sa commune

comp-hungary-message

Le maire d’extrême droite d’Asotthalom, une petite commune hongroise isolée à la frontière avec la Serbie, veut bannir les musulmans et les homosexuels de sa circonscription. Ainsi, tout vêtement islamique, tout appel à la prière et toute propagande homosexuelle, comme des gestes tendres, sont proscrits, rapporte la BBC.

Laszlo Toroczkai, élu en 2013, souhaite mener une « guerre contre la culture musulmane ». En juillet dernier, c’était déjà ce même maire qui s’était félicité de la chasse aux migrants menée par des milices privées. Également vice-président d’un parti ultranationaliste, il avait diffusé une vidéo à la mise en scène plutôt déroutante – avec des gardes patrouillant à cheval, à moto et en véhicule tout terrain à la frontière – dans laquelle il menaçait les réfugiés.

« Essayez-vous de créer un village suprématiste blanc ? » l’interroge une journaliste de la radio britannique. « Je n’utilise pas ce mot, blanc. Mais parce que nous sommes une population blanche, européenne, chrétienne, nous voulons rester ainsi », répond l’élu de cette commune d’environ 4.000 habitants. La législation locale a aussi été modifiée pour empêcher toute future construction de mosquée.

(…)

À Asotthalom, la mesure ne fait pas l’unanimité. « Les musulmans qui vivent ici (au nombre de deux, indique la BBC) sont complètement intégrés« , a témoigné un habitant. « Ils ne provoquent personne. Ils ne portent pas le niqab, ne harcèlent personne. Leur jeune fils joue au football, je lui ai appris à nager. On s’entend très bien ».

BFM TV

Le décret anti-musulman de Donald Trump applicable à des milliers de juifs

nintchdbpict000297492088

Un nombre indéterminé de personnes d’origine juive, devenues israéliennes ou vivant ailleurs dans le monde, sont ainsi concernées. Elles se chiffrent probablement en dizaines de milliers, si l’on tient compte du fait que le gros de l’émigration juive hors de ces pays (principalement l’Irak, le Yémen, et dans une moindre mesure l’Iran et la Syrie) a eu lieu au tournant des années 1950.

L’Iran compte toutefois une minorité de plusieurs dizaines de milliers de citoyens de religion juive, représentés comme tels au Parlement, et qui sont donc frappés de la même manière que leurs compatriotes musulmans, chrétiens ou zoroastriens, par le décret de M. Trump.

Haaretz

New York : Une employée musulmane agressée à l’aéroport JFK aux cris de « Trump va nous débarrasser de vous »

imrs-php

Un homme d’affaires s’en est violemment pris, même physiquement, à une employée musulmane dans un salon des voyageurs à l’aéroport Kennedy, de New York, en lui criant notamment que le président Donald Trump «se débarrasserait de vous tous», selon les autorités.

Robin Rhodes, âgé de 57 ans, de Worcester, au Massachusetts, attendait sa correspondance de retour, mercredi soir, au salon des voyageurs de son transporteur aérien, à New York, lorsqu’il a eu une altercation avec Rabeeya Khan, qui porte le voile islamique.

Mme Khan a raconté à la police que le voyageur l’avait insultée et avait frappé violemment la porte du local où elle se trouvait. L’employée, âgée de 60 ans, lui a alors demandé ce qu’elle lui avait bien pu lui faire, et M. Rhodes l’aurait frappée à la jambe. Le voyageur s’est ensuite agenouillé, en imitant un musulman en prière, et a proféré des obscénités, selon les enquêteurs.

L’homme a comparu jeudi soir pour répondre à des accusations de voies de fait et menaces de crimes haineux, et il demeure détenu jusqu’à ce qu’il verse une caution de 30 000 $. Il doit comparaître à nouveau le 8 février prochain.

Metro