Le maire FN Fabien Engelmann mis en examen pour détournement de fonds publics

Hayange Engelmann fabien fn front national referundum bide defaite echec

Le maire d’Hayange a été placé en garde à vue cette semaine par les hommes du SRPJ de Nancy qui croulent sous les dénonciations et les plaintes déposées à l’encontre de l’élu du Front national. Cette fois, il s’agit d’une histoire de marché public et de l’achat de plusieurs photocopieurs pour les écoles de la commune. Un marché à plusieurs dizaines de milliers d’euros quand même.

Républicain Lorrain

M. Engelemann qui a gardé le silence face aux policiers et à la juge d’instruction est soupçonné de ne pas avoir respecté le code des marchés publics pour le remplacement des… photocopieurs utilisés par la municipalité FN.

La mairie a changé ses photocopieurs en 2015 et en acheté des dizaines pour ses écoles maternelles et élémentaires pour des contrats de « plusieurs dizaines de milliers d’euros » d’après un enquêteur. La justice soupçonne qu’un intermédiaire du Front National ait empoché une partie des sommes de ces contrats.

LorActu

Marine Le Pen reconnaît avoir salarié fictivement un assistant parlementaire

marine_le_pen_chut

Marine Le Pen a reconnu devant les enquêteurs de l’Olaf, organisme anti-fraude de l’UE, avoir salarié fictivement son garde du corps Thierry Légier comme assistant parlementaire pour « régulariser des salaires et charges » non réglés, selon un rapport de l’Olaf dévoilé ce jeudi 16 par Mediapart et Marianne.

La candidate FN à la présidentielle et eurodéputée « a reconnu d’une part que les bulletins de salaire établis sur la période d’octobre à décembre 2011 pour un montant de 41.554 euros n’ont jamais été payés au bénéficiaire indiqué, Thierry Légier, et que d’autre part elle n’avait pas employé M. Légier pendant ces trois mois », indique ce rapport transmis en juillet au président du Parlement européen, qui évalue le préjudice financier de l’UE à 340.000 euros.

(…)

Toujours selon ces extraits, « Mme Le Pen a fait employer par le Parlement européen Mme Catherine Griset sur un poste d’assistante parlementaire accréditée à Bruxelles alors qu’elle était son assistante personnelle au siège de son parti en France depuis décembre 2010« .

Un assistant parlementaire accrédité doit être employé « sur l’un des trois lieux de travail » (Bruxelles, Strasbourg, Luxembourg) du Parlement européen, et est « tenu de résider » à proximité.

France Soir

Le garde du corps de Marine Le Pen rémunéré plus de 7 000 euros par mois pour un emploi présumé fictif

le-garde-du-corps-de-marine-le-pen-remunere-plus-de-7-000-euros-par-mois-pour-un-emploi-presume-fictif-thierry-legier

Après un premier contrat de quatre mois, en 2009, Thierry Légier, qui assure la sécurité rapprochée de Marine Le Pen depuis son élection à la tête du FN, en janvier 2011, en a signé un second du 1er octobre au 31 décembre 2011. 

Il bénéficiait alors d’une rémunération mensuelle de 7.237 euros net pour un trois quart temps. L’équivalent de « 9.649 euros net à temps plein », précisent les enquêteurs de l’Olaf, qui ont tiqué sur cette rémunération qualifiée d’« extrêmement élevée ».

Pour l’Office antifraude, « ce contrat de travail à durée déterminée signé par Mme Le Pen ne correspond pas à la réalité. De ce fait, le bulletin de salaire établi pour le mois d’octobre 2011 et versé au dossier du [Parlement européen] pour justifier les remboursements au tiers payant [la personne chargée de verser le salaire aux assistants locaux, ndlr] constituerait un faux ».

Et les auteurs du rapport de souligner dans leurs conclusions (voir extrait ci-dessous) que « les faits en question pourraient être constitutifs d’infractions pénales d’abus de confiance, voire d’escroquerie ainsi que de faux et d’usages de faux, selon les dispositions respectives du code pénal français ».

Marianne

L’élu FN Julien Antunes privé de son indemnisation pour cause de « mandat fictif »

Les élus ont décidé, mercredi soir en Conseil municipal, de revoir le règlement intérieur pour retirer les indemnités versées à Julien Antunes (Front national) suite à ses absences répétées et non justifiées

julien-antunes-du-front-national

« Depuis un an, l’élu Front national ne siège plus et son absence n’est pas excusée. Il symbolise ce qu’est le FN : le vide. Ils utilisent le désenchantement pendant la période électorale pour se faire élire et après c’est le mépris des électeurs. Ses indemnités sont prélevées sur l’argent des contribuables montois. Je pose cette question : peut-on lui retirer ? »

Après l’appel, Céline Piot (Front de gauche) a attaqué fort le Conseil municipal de Mont-de-Marsan de mercredi soir. Le maire, Geneviève Darrieussecq, lui a répondu favorablement et a souscrit à la proposition, comme les élus socialistes qui ont dénoncé le « mandat fictif » de l’élu FN. 

Sud Ouest

Assistants fantômes, financement occulte, emprunt russe, patrimoine sous estimé : les affaires qui plombent Marine Le Pen

marine FRANCE-POLITICS-PARTY-FN-LE PEN

François Fillon n’est pas le seul candidat à être dans le viseur des enquêteurs. Marine Le Pen s’est lancée dans la course à la présidentielle avec plusieurs cailloux judiciaires dans la chaussure. La justice française a récemment ouvert une information judiciaire au sujet de soupçons d’emplois fictifs d’assitants parlementaires européens, impliquant la présidente du Front national.

Interrogé par France Bleu, son directeur de campagne, David Rachline, assure que Marine Le Pen ne renoncera pas à ses ambitions présidentielles, même si elle est mise en examen dans cette affaire. Ce dernier semble omettre que la candidate frontiste n’est pas visée par une mais quatre enquêtes, et que d’autres affaires pourraient plomber sa campagne. Franceinfo fait le point sur l’avancement de chacune d’elles.

Lire la suite sur France Info

La grosse manip’ des élus FN pour contourner l’interdiction d’embaucher son conjoint au parlement européen

Les députés européens ont l’interdiction d’embaucher leur conjoint comme assistant parlementaire mais le FN a trouvé une petite combine: les faire recruter par un autre eurodéputé du parti.

la-grosse-manip-des-elus-fn-pour-embaucher-leurs-conjoints-au-parlement-europeen

Pour contourner cette règle —tout en restant dans les clous de la légalité— le Front national a donc trouvé une astuce: faire embaucher un proche par un autre député européen du même groupe.

Lorsqu’on regarde de près l’organigramme frontiste du parlement européen, on s’aperçoit que cette manip’ a été répétée à plusieurs reprises pour les élus membres du groupe Europe des nations et des libertés (ENL).

  • La députée FN Mylene Troszczynski a fait embaucher son époux Laurent Guiniot en tant qu’assistant parlementaire de la députée FN Joëlle Mélin. En échange, Mylene Troszcynski emploie Grégoire Faugeron qui vient de PACA selon l’Oise Hebdo… la même région où est élue Joëlle Mélin.
  • La députée FN Marie-Christine Arnautu a fait embaucher son époux Philippe Chevrier comme assistant parlementaire de la députée FN Marie-Christine Boutonnet.
  • La députée FN Dominique Bilde a fait embaucher son fils Bruno Bilde par la députée Sophie Montel. Bruno Bilde a démissionné depuis.

Buzz Feed