Un évêque exhorte les catholiques américains à «déraciner le racisme»

Capture d’écran 2017-01-09 à 14.30.43.png

L’Église catholique américaine doit prendre à bras-le-corps la lutte contre le racisme au niveau local, selon un rapport publié le 5 janvier par le groupe de travail mis en place par les évêques américains à la suite des violences raciales de 2016.

À Bâton Rouge, en Louisiane, à Minneapolis et à Dallas… l’Amérique a connu en 2016 un regain des violences raciales. Les évêques américains ont alors mis sur pied en juillet ce qu’ils ont appelé une « Task force » (« force d’intervention ») baptisée « Paix dans nos communautés ». Cette cellule spéciale de travail sur les tensions raciales, pilotée par l’archevêque d’Atlanta, Mgr Wilton Gregory, lui-même Afro-Américain, était chargée de recenser toutes les initiatives existant dans les diocèses pour lutter contre le racisme et favoriser le dialogue.

Mgr Gregory a présenté à ses pairs ses premières conclusions lors de leur Assemblée plénière, mi-novembre à Baltimore. Ce rapport vient de paraître dans son intégralité. Avec pour premier constat : l’Église catholique a la « responsabilité énorme de rassembler les gens dans la prière et le dialogue (…) pour favoriser la guérison et une paix durable » entre les communautés.

« Déraciner le racisme et créer des dynamiques saines dans nos voisinages » est un projet à long terme, reconnaît Mgr Gregory dans son introduction. Le rapport met en évidence la complexité du sujet, qui fait intervenir de multiples problèmes économiques et sociaux : pauvreté, chômage, violence domestique, système éducatif, prolifération des armes à feu…

Pour autant, l’Église ne doit pas se laisser « apeurer ou intimider » par l’ampleur de la tâche, poursuit l’archevêque d’Atlanta. Elle est au contraire « dans son rôle le plus juste lorsqu’elle incarne une voix audacieuse et prophétique pour la puissance de l’amour sur lequel notre foi est fondée, l’amour de Jésus-Christ ».

Plusieurs recommandations

Le rapport émet plusieurs recommandations concrètes pour les communautés catholiques :

– prier à cette intention, par des messes, groupes de prière et chapelets dédiés.

– organiser des groupes de dialogue sur la question raciale au niveau des paroisses et des diocèses. Au cours des discussions qui ont eu lieu en vue de ce rapport avec des officiers de police, l’un d’eux a souligné que les paroisses pourraient organiser des initiatives dans lesquelles la police et les résidents auraient une occasion de discuter ensemble.

– lancer des formations à l’interculturel pour les responsables et les paroissiens.

– mettre en place des forums pour permettre aux paroissiens d’évaluer les défis immédiats à affronter.

– soutenir la campagne catholique pour le développement humain, qui finance les groupes luttant contre le racisme, la pauvreté et la violence.

L’urgence d’une nouvelle prise de position publique des évêques

Le rapport recommande aussi que la « Journée nationale de prière pour la paix dans nos communautés », qui avait été organisée le 9 septembre 2016, soit observée chaque année.

Il juge également « plus importante que jamais » la rédaction et la publication d’un document commun de l’épiscopat sur la question du racisme. Une urgence renforcée, précisait récemment Mgr Gregory, dans le contexte de « l’incertitude post-électorale ». Dans une tribune publiée vendredi 2 décembre sur le site Crux, l’archevêque d’Atlanta accusait la campagne de Donald Trump d’avoir fait monter les tensions raciales aux États-Unis.

« Chaque fois que l’on joue sur les peurs de certaines personnes et que l’on compte sur l’ignorance des autres, le racisme prospère », écrivait-il. « Notre nouvelle administration doit reconnaître et aborder les conséquences mortelles que le racisme et les comportements racistes continuent à infliger à notre nation et à ses membres. »

La Croix

Une réflexion sur “Un évêque exhorte les catholiques américains à «déraciner le racisme»

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s