Un an de prison pour Thomas Leclercq, le psychologue pédophile

5512873-8223907

Le jugement a été rendu ce matin en ouverture de l’audience au tribunal de grande instance. Thomas Declercq psychologue exerçant à Thonon a été condamné à 3 ans de prison dont 2 avec sursis, pour agression sexuelle envers les enfants qu’il suivait professionnellement.

Il a interdiction définitive d’exercer toute activité de proximité avec les enfants, doit se soumettre à un suivi socio-judiciaire durant 5 ans et son nom figurera au fichier international des délinquants sexuels. Au titre de l’action civile, il devra indemniser ses cinq victimes et leurs parents.

Outre les agressions sexuelles, ont été retenues la corruption de mineurs et la détention de photos pédopornographiques, qui selon le juge « parlent d’elles-mêmes ».

Le Dauphine

3 réflexions sur “Un an de prison pour Thomas Leclercq, le psychologue pédophile

  1. Erreur sur ce site !!! son nom est Thomas françois DECLERCQ !!! et non Leclercq, il a quitté la haute savoie pour réouvrir un cabinet dans le lot et garonne à Marmande… Il a même trouvé la solution pour continuer à recevoir des enfants à son cabinet de Marmande, c’est sa femme (qui n’est d’ailleurs pas psychologue) qui prend le rendez vous à son nom car lui est interdit d’exercer avec des enfants ! c’est une honte de la profession des psychologues ce personnage qui devrait exercer un autre métier !!!! la justice aurait du lui interdir définitivement l’exercice de la psychologie comme il a abusé de la confiance d’autrui et qu’il n’a aucune déontologie et de surcroit pédophile !!!!!!! Que des enfants continuent à rentrer dans son cabinet ou il exerce avec sa femme sans que les parents sachent ce qu’il a fait en haute Savoie est également une honte !!!!!! signé : « une maman en colère »!

    J'aime

    • Bonjour, je cherche désespérément à savoir si ce psychologue a été innocenté par un procès à huis clos. C’est ce qu’il prétend à ma fille. Nous avons besoin de cette réponse le plus vite possible. Merci pour votre retour

      J'aime

  2. La Rencontre 1 :

    Je me souviens pas très exactement de l’âge que j’avais pour notre première rencontre mais je sais que celle-ci c’est déroulé durant ma scolarisation dans L’établissement Sainte croix des Neiges à Abondance en Haute Savoie.

    Je me souviens d’avoir rencontré cette homme très jeune et bien sûr qu’il avait facilement obtenu de moi sa confiance absolue parce que je venais pour me faire suivre car à l’école je supportais déjà plus l’internat et l’abandon de mes parents , j’avais surtout besoin de parler et de trouver des solutions .

    Il a pas tout de suite révéler ses ambitions, il a pas voulu abuser tout de suite de la situation il trouvait des jeunes et par ses approches, les plus naïfs sont tombés dans ses mains et j’en faisais bien sûr parti.

    D’abord je dois commencer par expliquer que j’ai l’intention par ce témoignage de rentrer dans certains détails qui peuvent choquer ou heurter mais il s’agit d’événements qui ont duré trois à quatre années à raison de 1h par semaine. J’ai rien dit et j’ai pas voulu en parler parce qu’ont ne souhaites pas en parler et le crier sur les toits de toute façon qui pouvais m’aider ? qui pouvais m’aider j’étais sous son emprise , et je vais vous expliquer dans les détails ce qui c’est passé .

    Un pervers sexuelle, un manipulateur 2 :

    Thomas Declercq c’est visiblement pas ménagé quand j’ai pris connaissance d’un Article de journal qui parle des 3 ans de prison dont 2 avec sursis, pour agression sexuelle envers les enfants qu’il suivait professionnellement.

    Moi il a commencé au bout de 1 mois à me manipuler en faisant des photos avec son téléphone d’une marque Blackberry. il prenait le temps de s’asseoir bien au fond de son siège et il prenait des photos de moi . Au début il me prenais en photo en essayant de dissimuler ses intentions en simulant des SMS important .

    Quand j’ai découvert son petit jeu il ma demandé plusieurs scéance si je voulais aller plutôt dans son cabinet mais au début j’étais pas très chaud du tout.
    Il ma ensuite justifié qu’il était là pour m’aider, m’écouter et surtout essayer de comprendre pourquoi j’étais dans cette échec scolaire. La vérité c’est qu’il ce servait de sa qualité de psychologue pour me manipulé et m’orienter vers des discussions de plus en plus bizzzare, toujours orienté vers cette possibilité d’être suivis dans son futur cabinet ou nouveau cabinet.

    Le problème avec ce genre d’individu à l’âge que j’avais j’étais simplement naïf et sous traîtement médicale ; Préscription du docteur Habib psychiatre qui ma suivis longtemps aussi.
    Je M’en souviens que j’en voulais à mes parents de m’avoir lâché la dedans, d’abord cette école et ensuite dans son cabinet place des arts.

    Un jour à Sainte croix des neiges il ma demander d’enlever mon haut ma chemise et puis j’ai dit oui pare qu’il a insisté.Il ma demandé de garder un secret, un secret qui était très important pour le bon déroulement du  »’travail » Tu ne dois jamais parler de ce que l’ont fait durant mes séances cela pourrait compromettre ta scolarisation ,l’équilibre familiale et bien sûr la c’était sa clef de la manipulation , la phrase qui me décidais à surtout rien dire !  » si tu parles tes parents vont être très déçut !  »

    ça parfaitement qu’il a usé de ma confiance de ma faiblesse aujourd’hui je le comprends parce que j’ai 25 ans. Je suis tellement dans l’angoisse de vous révéler cette autre visage de Thomas Declercq .

    Un jour j’étais très fatigué , malade et j’avais pas envie d’y aller mais je pouvais pas annuler et mon Responsable de scolarité ne pouvais pas décalé le rendez vous j’étais pris au piège l’étau ce referme sur moi . Ce jour il ma demandé de me déshabiller et de me présenter face à lui . il ma regarder longtemps. il ma observer puis il c’est rapproché il ma passé la main dans les cheveux et j’ai sentis son autre main me glisser entre les jambes et il ma demandé  » est que ça te plaît  » il avait les pupilles dilater et il avais comme un souffle au coeur ; Sa main a plongé dans mon pantalon et il ma branler et il na pas arrêté jusqu’au moment ou je me souviens avoir eût très mal parce qu’il y allait très fort et j’ai pleurer . Il a arrêter et il ma giflé, très fort . J’avais honte d’avoir mal , honte d’être un mauvais objet de ses désirs .

    Cette scène c’est reproduite tellement de fois je peux pas dire combien de fois parce que c’est certain que j’ai lutter pour ne plus les compter car je savais qu’il avait de l’emprise sur moi .

    j’étais vraiment usé par son comportement son approche était vraiment horrible. Je suis sur que j’étais pas le seul ou alors j’étais sa victime son unique jouet je me suis longtemps posé la question.

    Donc cela a duré une éternité pour moi.

    La pire scéance :

    un jour dans son cabinet il ma demandé comme à chaque fois la même chose mais cette fois ci il ma pénétrer et ce jour la aussi je souhaites en parler . Je suis arrivé en retard et il était pas très content. Je me souviens qu’il ma demandé de le branler et le sucer puis il ma retourné contre son bureau et il ma mis des doigts. il ma craché dessus et il ma bloqué de façon ce que je ne puisses plus bouger. Il ma pénétré et ça ne marchais pas je me souviens qu’il me demandais de me détendre, c’est une horrible émotion qui vous traverse croyez moi parce que j’étais tellement mal, tellement choqué et en même temps hypnotisé que j’ai finis par me détendre en pensant autre chose , il me chuchotait dans l’oreille  » tu aimes hein? , détends toi , il me m’était son pouce dans l’anus et il me bloquais les mains. Quand il a réussis à me pénétrer il ma violé pendant des minutes qui m’ont parut des heures , une éternité.
    Il ma tenu la bouche, parce que je gémissait et jusqu’à son éjaculation il ma empêché de respiré j’étais éssouflé et totalement brisé. ce jour là c’est moi qui est donné les cinquante euros de la consultation, ma mère m’avait donné de l’argent de poche pour que je prennes le bus et j’avais cours après je devais rejoindre la zone de marclaz.

    J’étais tellement choqué que jai mis de la musique dans mes oreilles et j’ai fait comme si rien ne c’était passé .
    ce viol avec pénétration je me souviens d’avoir subit ou moins 24 séances avec pénétrations et ou moins 9 autres ou il ma violé la bouche.

    Tout c’est arrêté au bout de quatre ans parce que j’avais décidé de plus y aller, parce que j’en pouvez plus et un ami malheureusement décédé ma dit qu’il fallait que j’arrête d’aller là bas et il ma dit d’aller à la Gendarmerie sauf que je me suis dégonflé, j’étais tellement au plus bas que j’ai préférer enfouir dans un coin de ma mémoire ces viols et agréssions, et j’ai fuis en Angleterre

    Dans l’attente de vous relire, cordialement respectueusement ….

    MAXIME FAVRE Von wattenwyl

    J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s