Marine Le Pen visite la cathédrale de Reims en compagnie d’un trafiquant d’arme condamné à 2 ans de prison

Il est poursuivi des délits de commerce, acquisition, détention, transport et cession d’armes diverses. L’ex-militant frontiste qui tient un magasin d’antiquités parle, lui, d’une « importante collection« . Lors de la première audience, l’affaire avait été renvoyée pour permettre d’effectuer une expertise balistique.

Le tribunal a rendu son délibéré peu avant 22h30 ce mardi. Il a condamné Thierry Maillard à 24 mois de prison ferme. La condamnation étant assortie d’un mandat de dépôt, Thierry Maillard est sorti menotté en criant « Vive la France, à bas la République ! »

France 3