Redressement fiscal : Marine Le Pen aurait sous estimé son patrimoine pour ne pas payer l’ISF

François Fillon n’est pas le seul candidat à être inquiété par la justice. Marine le Pen est, elle aussi, dans la ligne de mire des juges pour des emplois présumés fictifs d’assistants en tant que parlementaire européen. Mais désormais, le fisc est aux trousses de la présidente du Front national.

Selon « Le Monde », Marine Le Pen ferait l’objet de deux procédures de redressement fiscal pour avoir sous-évalué ses biens immobiliers. Celles-ci pourraient aboutir à une réévaluation importante de la valeur de ses biens. Et en conséquence, selon le quotidien, la candidate pourrait devoir s’acquitter de l’impôt sur la fortune (ISF), ce que Marine Le Pen conteste.

Si c’était le cas, elle devrait payer le même impôt que son concurrent Emmanuel Macron , régulièrement brocardé par les dirigeants du parti d’extrême-droite comme étant « le candidat du système ».

Les Échos

Une réflexion sur “Redressement fiscal : Marine Le Pen aurait sous estimé son patrimoine pour ne pas payer l’ISF

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s