Remis en liberté après un viol, Dominique Trama sera rejugé en mai

fille-tt-width-600-height-400-lazyload-0-crop-0-bgcolor-000000.jpg

Condamné à 5 ans de prison par la cour d’assises de Lot-et-Garonne en juin 2015, Dominique Trama sera rejugé les 25, 26 et 27 mai prochain en appel à Cahors. Reconnu coupable de viol et d’agression sexuelle, il avait, lors de son procès en première instance, nié l’ensemble des faits qui lui étaient reprochés. Trama était à l’époque restaurateur à Agen-Sud. Placé sous mandat de dépôt à l’issue de l’audience, il a obtenu sa remise en liberté, demandée par son avocate Sophie Grolleau, en août 2015. Il est aujourd’hui sous contrôle judiciaire et peut exercer une activité professionnelle.

Une ancienne employée de ce restaurateur avait dénoncé avoir été victime d’un viol de la part de son employeur. Lui avait contesté ces accusations pour des faits datés d’un soir de juin 2012 après le service. L’empreinte génétique du restaurateur a été retrouvée sur les sous-vêtements de la jeune femme. L’accusé expliquait, lui, que ces empreintes génétiques provenaient de gouttes de sueur tombées sur la jeune femme ivre, et qu’il voulait soi-disant aider.

La Depeche

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s