Un militant LGBT tabassé et violé par 2 hommes dont un skinhead

Zak Ostmane dit avoir été drogué, tabassé, volé et violé par deux hommes. Ces derniers ont été mis en examen et écroués.

Deux hommes ont été mis en examen et écroués à Marseille pour la séquestration et le viol d’un militant LGBT algérien réfugié en France, a-t-on appris samedi 12 mars auprès du parquet. La victime, Zak Ostmane, 37 ans, a vécu près de 48 heures de calvaire. Vendredi soir, il se rend au bar Le Polikarpov, dans le centre de Marseille, pour boire quelques bières.

(…)

Les deux hommes l’emmènent alors dans une chambre d’hôtel. Il raconte encore à « La Provence » :

« Rapidement, l’Américain est sorti, l’Anglais m’a proposé une bière, et il m’a frappé direct. J’ai visiblement eu un moment d’inconscience totale parce que quand je me suis réveillé, il était en train de me sodomiser. »  

Zak Ostmane explique qu’au retour de l’Américain, les deux hommes lui réclament sa carte bleue. Revenus bredouillent après que le jeune homme a donné un faux code, les deux militaires s’en prennent à lui :

« L’Anglais, qui prenait régulièrement de la coke et du whisky, m’a roué de coups de poing et de pied. Il a fini par déchirer les draps de l’un des lits et s’en est servi pour m’attacher, aux poignets et aux chevilles, à une chaise. Là, ils se sont servis de moi comme d’un punching-ball.

L’Américain s’est revendiqué skinhead, il a pété un câble, s’est mis à parler de Trump, du fait qu’en France on se moque de lui, il a évoqué les Arabes et les noirs en France… Il m’a soulevé, avec la chaise, et m’a projeté contre un mur. J’ai hurlé mais il s’est jeté sur moi et m’a placé un couteau sous la gorge en me disant que si je ne me taisais pas, il me tuerait. Ils ont mis la musique super fort et m’ont demandé de nettoyer le sang qu’il y avait sur le sol et les murs. »

L’OBS

Une réflexion sur “Un militant LGBT tabassé et violé par 2 hommes dont un skinhead

  1. Témoignage effroyable.
    Il a du avoir la peur de sa vie et peur pour sa vie.
    Avancer l’argument de Trump démontre la folie de l’agresseur, sa radicalité.
    Je me demande si ce sont les politiques qui font se radicaliser les opinions ou ce sont les opinions qui font se radicaliser les politiques.
    La France n’est plus la France selon Trump est un moyen de dénigrer la France. Tous les Etats ont recours à cette ficelle.
    Les ghettos noirs américains, les banlieues françaises, les communautarismes londoniens, les minorités russes…. chacun exploite la faille de l’autre pour le déprécier.
    Les Etats ne supportent pas que soit véhiculé une mauvaise image de leur pays à l’étranger.
    C’est très bizarre comme phénomène car sur le plan national ils ne font pourtant que cela.
    Les banlieues, les pauvres, les minorités sont montrées du doigt dans tous les pays et sont les parias des nations.
    Les groupes identitaires n’ont pas pour but de prendre le pouvoir mais de faire pression en convaincant les opinions afin que les républicains n’aient pas d’autre choix que de porter les porter.
    Ce ne sont pas les partis racistes qui fasciseront les Etats, mais les républicains eux memes.
    Pour en revenir au garçon homosexuel battu, son sort prouve bien que des acquis ne suffisent pas à faire changer les mentalités. C’est comme pour le racisme, il n’est pas simplement du au fait d’avoir des mœurs arriérées.
    Il pourra y avoir autant d’associations anti racistes que l’on veut le racisme ne disparaitra pas tant que le politique ne prendra pas conscience que c’est lui meme qui le porte.
    Avec la dernière position de l’Europe sur l’autorisation d’interdire les signes religieux et politiques dans l’espace privé les droits vont régresser encore plus.

    Aimé par 1 personne

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s