En évoquant encore l’Islam dans un reportage sur les Seychelles, de la Villardière irrite les téléspectateurs

Capture d’écran 2017-01-09 à 15.48.05.png

Hier soir, le magazine de Bernard de la Villardière, « Enquête Exclusive » sur M6 était consacré aux Seychelles.

Mais dans ce documentaire, un axe choisi sur l’Islam a passablement agacé les téléspectateurs.

Beaucoup n’ont pas caché leur colère sur les réseaux sociaux envers le présentateur et la rédaction de l’émission, ne comprenant pas pourquoi cela a été abordé dans un tel sujet.

On peut notamment lire sur Twitter: « Même pour un reportage sur les seychelles ils trouvent le moyen de parler de l’islam… », ou encore « Jcroyai regardé un reportage sur les seychelles et sa parle ke islam!!! C serieu sa #EnqueteExclusive ? Vs lachez kan les musulmans!!! », « Donc ça parle des Seychelles, mais ça va dévier vers l’islamisme, je me disais bien qu’il manquait quelque chose #EnqueteExclusive ».

capture_decran_2017-01-09_a_08.44.10.jpg

Jean marc Morandini

37 réflexions sur “En évoquant encore l’Islam dans un reportage sur les Seychelles, de la Villardière irrite les téléspectateurs

  1. Ma théorie à propos de ce type de personnage (il n’est pas le seul à focaliser sur les thèmes identitaire)
    Il est probablement de ceux qui tiennent à ce que la théorie du choc des civilisations soit validée par le plus grand nombre.

    J'aime

  2. Par exemple, un titre AFP comme, au pays du bikini, l’islam gagne du terrain.
    Titre tendancieux.
    Quand j’ai lu ça j’ai pensé, comme si l’un et l’autre étaient antinomiques.
    On n’en devient pas simplement adepte non plus, il gagne du terrain.
    Dans le milieu journaliste c’est très souvent ainsi que les approche, accroche sont amenées. De façon tendancieuse.
    Je ne vous parle pas des commentaires qui allaient avec.

    J'aime

    • Évidemment qu’il y a une antinomie, il n’y a que toi pour ne pas la voir ! Simplement ce ne sont pas les mêmes personnes, celles qui vont porter le bikini et celles vont se mettre à devenir pratiquantes.

      J'aime

      • Se baigner en bikini et etre musulmane n’est pas contradictoire. C’est absurde. Des millions de musulmanes le font.
        Il y en a qui bien sur sont prudes, respectent le précepte qui commande d’etre pudique, mais prétendre que se baigner en bikini et etre musulmane est contradictoire est une absurdité. Mais c’est surtout complétement faux.
        Au pays du bikini l’islam gagne du terrain est un titre tendancieux.
        Et absurde aussi.
        Mais il y a un autre paramètre.
        Il dit aussi du pays qu’il est le pays du bikini, que le bikini est un élément constitutif du pays, mais qu’un autre élément le concurrence, l’islam.
        Au pays de la tauromachie, c’est un élément constitutif d’un pays, l’islam gagne du terrain.
        Au pays de…….remplacer par n’importe quoi d’autre.
        C’est tendancieux. Mais aussi absurde.

        J'aime

      • Un « catholique pratiquant » c’est quelqu’un qui va à l’église, pas quelqu’un qui est baptisé. « Pratiquant » ça veut dire « qui pratique » donc si quelqu’un n’applique pas ce qui est demandé c’est qu’il ne pratique pas. Mais c’est vrai que toi, comme revendiqué plus haut, tu peux utiliser n’importe quel mot à la place d’un autre pour dire n’importe quoi n’importe comment, ce n’est pas un problème : de toute manière c’est pour toi que tu écris, aucune importance si personne ne comprend faute d’un langage commun…
        Si quelqu’un de normal ouvre et lit un Coran il voit ce qui est demandé aux femmes en général. Donc si une femme veut pratiquer l’Islam elle est sensée cacher son corps donc certainement pas le montrer en bikini. Si une musulmane décide de le faire quand même c’est juste qu’elle décide ne ne pas pratiquer. Je sais bien que c’est plus nuancé et que certains pratiquent un peu… mais pas de là à faire tout l’inverse ! (De même il y a de prétendus musulmans, chrétiens ou isrélites qui ne sont pas croyants : c’est incompatible.)

        J'aime

      • Non. Etre pratiquant signifie etre pratiquant et rien d’autre.
        Seul un croyant lui meme est à meme de décider de la façon dont il pratique sa foi.
        Il peut ne jamais aller à l’église, ne pas estimer cela nécessaire et pour autant se définir comme pratiquant.
        Se baigner en bikini c’est ne pas etre pratiquant, c’est asséner une absurdité. Une femme qui garde son foulard pour se baigner n’est pas une femme qui serait une pratiquante meilleure qu’une autre, plus pieuse que celle qui estime que ce n’est pas nécessaire. C’est absurde. Elles sont juste des personnes qui pratiquent selon leurs convictions. Ce n’est pas à vous de définir ce qu’est un pratiquant, c’est au croyant lui meme.

        J'aime

  3. Les évadés fiscaux pas un seul mot , ni les truands du grand banditisme qui se réfugient dans iles paradisiaques

    Tout est de la faute de l’islam comme Lepen, Soral Zemmour etc

    J'aime

  4. la fin des dinosaures c’est la faute de l’islam,les météorites aussi,l’hiver c’est aussi lui,napoleon tout le monde le sait que sa bataille a Waterloo 1 fois c’est aussi de sa faute,hollande qui roule en scooter aussi etc…

    J'aime

    • Tous les problèmes évoqués régulièrement à propos de l’Islam ne sont pas imaginaires mais malheureusement bien réels. Et encore… il y en a d’autres qui ne sont jamais évoqués, comme l’incompatibilité avec les Droits de l’Homme (tutelle des hommes sur les femmes, esclavagisme ordinaire, crime d’apostasie…) et les principes de la démocratie, puisque l’Islam est aussi un système politique totalitaire et théocratique. Intolérance totale également à la critique alors que la liberté d’opinion et d’expression est un droit constitutionnel.
      Pendant toutes les années soixante c’était le catholicisme qui était moqué régulièrement… Si aujourd’hui il y avait un film équivalent à « Jésus Christ super-star » mais à propos de Mahomet il y aurait des incendies partout. Sinon, à part ça, aucun problème, c’est une religion de paix 🙂

      J'aime

      • Vous confondez, amalgamez la religion, qui est une spiritualité et les théocraties, le terrorisme Sinople.
        Le bouddhiste Wirathu, ce n’est pas le bouddhisme. C’est le bouddhisme de Wirathu.
        Pourquoi en France tient t-on tant à valider les extrémismes dès lors qu’il s’agit de l’islam.
        Personne ne dit du bouddhisme Wirathu qu’il est le bouddhisme.
        Non, on dit qu’l est un bouddhiste extrémiste.
        Joseph Konny, ce n’est pas le christianisme, c’est le christianisme de Joseph Konny.
        Les Wasp, ce n’est pas le christianisme, la Corée du Nord, ce n’est pas le socialisme, c’est un socialisme,
        Pourquoi dès lors qu’il s’agit d’islam et des musulmans on tient tant à valider des extrémistes ou des autoritarismes. Et pourquoi dès lors qu’il s’agit d’autres extrémes on ne le fait jamais. C’est un drole de phénomène quand meme ça.
        Pourquoi ne dit-on jamais des musulmans progressistes, des musulmans lambdas qu’ils sont l’islam par exemple. Mais pourquoi à contrario s’agissant d’extrémistes on tient à les valider.
        C’est quand meme fort de café comme phénomène. C’est meme surréaliste.
        Vous amalgamez, confondez, les régimes, les dirigeants avec la spiritualité Sinople.
        L’un n’a rien à voir avec l’autre.
        Les dictateurs, les régimes autoritaires ou théocraties n’ont jamais rien à eu à voir avec la spiritualité ou la politique. Pour la simple raison qu’etre un régime autoritaire interdit ou restreint par définition la liberté, qu’elle soit de culte ou politique.
        D’où l’absurdité d’une telle analyse Sinople.

        J'aime

      • Ce que vous dites Sinople, c’est le terrorisme c’est du terrorisme, les théocraties se sont des théocraties, les extrémismes ce sont des extrémismes.
        C’est ce que vous dites au final. C’est absurde.
        Quel est l’intérêt.
        Ou pire encore. Vous dites qu’ils n’en sont pas, les extrémismes n’en seraient pas, ils seraient constitutifs à l’islam, ils en feraient parti intégrante. Mais ce principe ne serait valable que pour l’islam. Ce qui revient à dire que c’est la religion elle meme qui serait à combattre, l’islam en l’occurrence.
        Il ne faudrait pas combattre le terrorisme, mais l’islam lui meme. Vous vous rendez compte de ce que vous dites. Vous vous rendez compte de vos analyses un peu.

        J'aime

      • @ Tintin :
        Je n’amalgame rien pour la simple raison que moi je lis les textes ORIGINAUX et peut donc comparer avec ce qui est pratiqué et voir si c’est conforme ou non.
        Un extrémiste c’est quelqu’un qui pousse à l’extrême un raisonnement jusqu’à aller à l’encontre du bon sens, voire d’enfreindre la loi qu’il juge inférieure à son raisonnement, et ici à sa religion. (D’après une étude c’est ce que pense encore 1/3 des musulmans de France.)
        Commence par ouvrir un Coran et tu comprendras que cela n’a RIEN à voir avec les Évangiles, à plus forte raison les canons du bouddhisme ! Dans les Évangiles il est demandé de tendre l’autre jour et les « chrétiens » dégénérés que tu cites font l’inverse, il ne s’agit pas de pratiquants ni même d’extrémistes puisqu’ils font le contraire. Dans le Coran il est expliqué comment poignarder au cou les mécréants : ceux qui le font ne sont donc pas des extrémistes, ils appliquent juste ce qui est écrit.
        Dans les Évangiles il est écrit qu’il faut pardonner les offenses, dans le Coran il est écrit que seul Allah peut pardonner : les couples adultères il faut les lapider ! Ceux qui le font ne sont donc pas extrémistes.
        Dans les Évangiles il n’est pas obligatoire d’être croyant, dans le Coran si tu n’es ni musulman ni juif ni chrétien tu es un mécréant, tu es par essence ennemi de l’Islam et à ce titre tu ne mérites que la mort. Environ 6 millions d’Hindous ont été massacrés à ce titre. A la rigueur tu peux être réduit en esclavage puisque cette pratique y est normale. Les Évangiles ne demandent la mort de personne mais de pardonner : le chrétien extrémiste est donc celui qui pardonne au pire criminel mais pas celui qui le fait rôtir…
        Donc s’il y a des musulmans modérés (ceux qui heureusement pratiquent incomplètement) il n’y a pas d’Islam modéré, à moins de proposer de couper à moitié la main du voleur ou de « lapider modérément », de « poignarder avec tolérance » ?? Pire encore : pour l’Islam le Coran est directement la parole divine, il n’y a pas à discuter. Quand il y a un doute sur l’interprétation c’est la dernière parole qui compte. Les Sourates les plus récentes sont aussi les plus violentes.
        Quant au bouddhisme dont tu parles, alors là tu es à coté de la plaque parce que le bouddhisme n’est pas à la base une religion mais une philosophie dont le seul but est de quitter le cycle des réincarnations en suivant une méthode, celle conseillée par Siddhartha Gautama, dit « Bouddha » et que l’on trouve dans le texte le plus ancien, le Canon pali. Il n’y a aucun dieu, aucun rite, aucune offrande, aucune prière, aucune obligation. Tout le reste n’est donc que des dérives superstitieuses. C’est le cas en particulier du bouddhisme tibétain qui est né entre 800 et 1000 ans plus tard (sic) par la combinaison de la philosophie bouddhiste avec une ancienne religion locale shamanique, d’où toutes ces divinités locales totalement inconnues de Siddhartha qui était un prince indien. (Je me base sur les études sérieuses historiques et archéologiques, pas des croyances…)

        J'aime

      • Je passe mon tour là.
        Contredire l’absurde c’est quelque part le dire digne d’intérêt.
        Je veux bien échanger mais il y des limites quand meme.
        Quand c’est trop absurde, le faire revient un peu à donner du crédit à l’absurdité.

        J'aime

      • Les extremes autres que l’islam s’éloigneraient de leur religion.
        Ce serait les individus les responsables et uniquement eux.
        Les extremes qui eux sont musulmans, à contrario la respecteraient fidèlement, ce serait leur confession qui serait responsable.
        Combattre les extrémistes musulmans se serait s’en prendre à l’islam lui meme. Nous serions en guerre contre l’islam lui meme, pas contre les extrémismes.
        Mais ce que dit une telle analyse c’est aussi, les extrémistes n’en sont pas dès lors qu’ils sont des musulmans, ils seraient des fidèles juste, des croyants comme les autres.
        On serait en guerre contre des croyants, pas contre des extrémistes. On serait en guerre contre leur foi, pas contre leur extrémisme.
        Le mot extrémiste vous suffit à faire valider votre théorie. Et vous etes fier de vous.
        Extreme veut dire trop, jusqu’au boutiste,, mais il n’est pas un mot qui signifie, qui sert à dire de cet extrémisme que l’on valide l’idéologie, il sert à signifier d’un individu qu’il a lui meme une idéologie extreme.
        C’est de l’idéologie de la personne dont il question.
        Ca ne dit pas de son idéologie qu’elle valide.
        Lorsque l’on dit d’un individu qu’il est extrémiste, ça signifie non pas du support lui meme (la religion ou autre) qu’il est un extrémisme.
        Ca ne signifie pas du coran lui meme qu’il est un livre extrémiste, mais de l’idéologie de l’individu qu’elle est extreme. De son idéologie, elle peut etre basée sur n’importe quoi, est extrémiste.
        Après je suis d’accord que la sémantique musulman extrémiste est ambiguë. Ce ne sont pas tant les mots en eux memes qui donnent un sens aux choses bien souvent, mais la réflexion.

        J'aime

      • Se forger une idéologie extrémiste, c’est etre extrémiste soi meme, pour autant ça ne signifie pas du support utilisé qu’il est lui meme une menace.

        J'aime

      • Vous parlez d’une étude Sinople. Vous dites, (D’après une étude c’est ce que pense encore 1/3 des musulmans de France.)
        Un tiers de rigoriste dit cette étude, sachant qu’un tiers des musulmanes sont voilées, ce tiers est donc certainement la proportion de musulmans ayant une pratique plus exigeante que les autres.
        Un tiers de rigoriste dit cette étude, ça correspond avec un tiers de femmes voilées.
        Mais etre voilée n’est pas synonyme d’extrémisme.
        L’étude n’utilise d’ailleurs pas ce mot, elle utilise le mot rigorisme.
        Pour moi le mot qui correspondrait le mieux, c’est le mot fondamentaliste. C’es d’ailleurs le mot que l’on utilise s’agissant des autres religions.
        Un fondamentalisme est une pratique qui vise à respecter les fondements d’une religion.
        Il me semble qu’il y a confusion entre fondamentalisme et extrémisme dans votre esprit.
        Les mots fondamentaliste et extrémisme ne véhiculent pas les memes notions.

        J'aime

  5. Quelques twits ce n’est pas significatifs par rapport à des centaines de milliers de téléspectateurs. Ce n’est pas les chaînes qui manquent, ils peuvent regarder autre chose. (D’ailleurs c’est valable aussi pour certains commentateurs ici : on peut se demander pourquoi ils persistent à se faire du mal…)

    J'aime

    • cela n’existe pas 1 religion de paix tu as omis de citer les juifs,les hindouistes,les bouddhistes,les témoins de jehovah,les mormons,qui c’est qui se fait du mal c’est du n’importe quoi on discute c’est tout,tu n’es jamais d’accord quand l’on ne va pas dans ton sens

      J'aime

      • J’ai commenté avant de vous lire, on n’a eu la meme déduction.
        L’islam serait une religion abominable, quant aux autres elles seraient divines. C’est une analyse complètement absurde.

        J'aime

      • Par définition on n’est pas d’accord avec quelqu’un qui va dans un sens différent ! 😉
        Il y a un passage de l’Évangile de Luc où Jésus demande qu’on lui apporte ceux qui ne croient pas en lui pour les égorger : je trouve ce passage violent et ambigu, d’autres y voient une figure de style ou autre… Je peux en discuter avec quelqu’un qui n’est pas de mon avis. Mais sur ce que tu avances, non, désolé mais tu ne connais pas le sujet.
        Je ne suis pas chrétien mais si le christianisme n’est pas une religion de paix alors là… Explique donc à quel moment les Évangiles conseillent la guerre et la violence ?? Dans le Coran c’est facile à trouver : de nombreuses parties expliquent même comment s’y prendre ! La violence sous diverses formes y est (en moyenne) dans toutes les pages.
        Les Mormons sont des chrétiens et eux non plus ne suivent pas une doctrine violente.
        Les Témoins de Jéhovah sont une secte qui respectent de manière obsessionnelle ce qu’ils comprennent de la Bible des chrétiens, en particulier le fameux principe selon lequel « le sang ne doit pas couler » d’où leur célèbre rejet des transfusions sanguines – heureusement, ils ne savent pas que le sang coule déjà… dans les veines ! Bref, ceux-là ne risquent pas non plus d’être des guerriers !
        Mahomet était, lui, chef de guerre ! Dans un Hadiths il est écrit qu’il égorge lui-même une tribu de 600 juifs, c’est très connu, tu n’as qu’à chercher au lieu de « raisonner » sur du vent…
        Dans la Bible le mensonge est un pêcher, mais dans le Coran Mahomet explique que si c’est pour la religion on peut mentir : autant dire qu’il ne faut surtout pas croire ce que dit un musulman sur sa religion, il faut aller lire soi-même… ce que j’ai fait.

        J'aime

      • ne pas parler de violence dans 1 bouquin ne veux pas dire qu’on ne la fait pas,d’ailleurs les chrétiens a la mort de christ se sont massacrés entre eux pour avoir le pouvoir,il en est de même pour le massacre des cathares,tuez les tous D.ieu reconnaitra les siens ce sont les parole d’1 moine appele dominique,les massacres des juifs en Espagne des juifs et des musulmans,il est vrai prôné par 1 converso,la fameuse inquisition qui ont tant massacrés en asie,afrique,ameriques et cela a duré jusqu’au 20 ieme,de même pour les juifs dans le talmud et la torah de vrais livres d’amour sans doute ou il est ecrit que tout ce qui n’est pas juifs doit être réduit en esclavage ou massacré,pour les mormons chrétiens mon œil c’est 1 secte qui se base sur des événements erronés ou tu peux lire que tu peux aller en Utah,en prenant les victuailles nommées dans le livre,alors chrétiens ou,pour ce qui est des musulmans,leur religion est basé sur plusieurs religions le judaïsme,christianisme et autres religions véhiculés au temps du Prophète, mais en tout cas la religion qui a massacrée le plus ce ne sont pas les musulmans mais les chrétiens,les pseudos musulmans de daesh,al nosra al qaida etc… ne sont que des repris de justice qui ont pris les armes donnés par les usa et les saoud’s cela n’en fait pas des muslims pour autant,a part pour les pseudos journaleux qui ne veulent pas chercher plus loin que le bout de leur nez,et,il y a aussi les politiciens qui poussent le bouchon anti islam et cela marche avec les nanars qui n’ont pas de cerveau,ceux qui poussent au crime contre les musulmans

        J'aime

      • Faux. On peut etre d’accord avec une personne qui va dans un sens différent du sien. On peut ne pas etre d’accord pour porter soi meme des talons aiguilles mais etre tout à fait pour s’agissant de quelqu’un d’autre.

        J'aime

      • Il y a des violences, des massacres dans l’ancien testament, pour autant on ne définit pas les croyants comme étant eux memes des personnes susceptibles de commettre des violences. Ou s’ils en commettent d’etre de bons croyants. C’est absurde comme discours.

        J'aime

    • On regarde, puis après on critique. C’est dans l’ordre des choses. Mais enfin 2% de musulmans aux Seychelles faut vraiment y penser pour arriver à en parler.

      J'aime

  6. de toute façon pour soulever le peuple francais contre lui même ils sont décidés de crée le désordre par les médiats et par l interieur regardé n import quel support média il n y a pas un jour ou on ne parle pas de l islam

    J'aime

    • Bien sûr, ceux qui ont le pouvoir cherchent à le perdre !
      Ce n’est que de l’affabulation, liée au fait que les médias ne parlent que de ce qui provoque une émotion chez leurs clients. En France les accidents de voiture tuent largement plus en deux mois que tous les terroristes réunis depuis deux ans. Même la grippe a déjà tué davantage et de loin.
      Un petit « détail » : d’après une étude récente 1/3 des musulmans en France considèrent la religion comme passant devant la loi. « Musulmans » ici veut dire « d’une famille initialement de religion musulmane » et non pas « croyant ». Cela représente donc environ 1/3 de 8 % des Français soit moins de 3 % de la population totale ! Comment veux-tu que 3 % se soulèvent contre 97 % ?? Les Français savent très bien que la plupart des musulmans n’emmerdent personne ! Mais on ne parlent que des excités, d’un bord comme de l’autre.

      Aimé par 1 personne

  7. Ce que je disais au début des commentaires est un juste constat. Les médias sont bel et bien tendancieux.
    Ecrivez, au pays de l’islam, le bikini gagne du terrain, à coup sur ça deviendrait une assertion qui serait une radicalitée.
    Et pourtant ça dit la meme chose. Que l’un et l’autre sont antinomiques.

    J'aime

  8. Franchement je ne sais pas de où vous sortez votre analyse sur les femmes et et l’ islam je pense que vous devez confondre avec l’Europe et sont peuple judo chrétien et tout ses prêtre pédophile et ses maris qui tabasse leurs femmes etu enfants (voir le nombre de femmes battue qui décède suite aux violences conjugale )

    J'aime

      • c’est la mode on reproche tout a l’islam,alors que l’on ne regarde pas ailleurs,c’est trop facile,il est vrai que les élections approchent cela rapporte des voix,a certains malades et pas seulement au fn,tout est la faute a l’islam c’est trop facile,la femme prend des baffes c’est la faute a l’islam,certains n’aiment pas les juifs c’est la faute a l’islam,les américains ont massacrés 150 millions d’indiens c’est aussi sa faute,certains devraient apprendre que sans la femme nous ne serions pas là,et ça il n’y a pas qu’en islam,les femmes juives se rasent la tete et mettent le voile c’est aussi la faute de l’islam,les mormons et les témoins de Jéhovah violent leurs enfants c’est aussi la faute a l’islam, même chez les bouddhistes ils le font,mais c’est toujours la faute a cette religion,depuis l’avènement de Sarkozy tout est de la faute a cette religion,Jésus est mort sur la croix ils seraient capable de dire que c’est aussi la faute des muslim,alors que c’est D.ieu qui a abandonné cet homme Eli,Eli nabactaneh (mon D.ieu,mon D.ieu pourquoi m’as-tu abandonné),les cathares ont étés massacrés par les papistes pourtant ils étaient chrétiens aussi c’est de la faute aussi a l’islam,hollande va voir sa maitresse en scooter c’est de sa faute aussi,les femmes sont battus ailleurs aussi mais l’on n’en parle jamais dans les medias, car cela ne rapporte pas de pognon

        J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s