Jacky Martin condamné à 30 ans de prison pour le meurtre et la séquestration d’une étudiante

Jacky Martin, 54 ans, a été condamné dans la nuit de mercredi à ce jeudi à 30 ans de réclusion pour la séquestration et la mort de l’étudiante Anne-Sophie Girollet en 2005. 

Capture d’écran 2016-09-29 à 11.06.36.pngAu terme de près de six heures de délibéré, la cour d’assises de Saône-et-Loire, qui jugeait Jack Martin depuis le 13 septembre, a assorti sa condamnation d’une peine de sûreté de vingt ans, conformément aux réquisitions de l’avocate générale Karine Malara. Après le prononcé du verdict, l’accusé est resté impassible dans le box, tandis qu’un homme a lancé depuis le fond de la salle: «Assassin !».

Le Parisien

Maisons-Alfort : Jean, 90 ans violemment agressé et séquestré par Sébastien

6117371_127fbf74-79c9-11e6-a59a-e59893c2fa3e-1_1000x625.jpg

Il fait partie de cette génération qui, quand on lui demande qui il est, décline son nom de famille avant son prénom. Jean B., 90 ans, est venu raconter mardi devant la cour d’assises du Val-de-Marne la violente agression dont il a été victime dans son pavillon de Maisons-Alfort le 21 août 2014 par trois hommes. Avec beaucoup d’aplomb. Sébastien B., 22 ans, cheveux noirs et ras, est le seul à comparaître pour séquestration et violences commises avec arme. Il a continué de nier toute implication, et risque jusqu’à sept ans de prison.

Le Parisien

Carmine l’évadé de prison avait séquestré deux femmes pour les dépouiller

Début mars, dans un hôtel toulousain, un homme avait séquestré une coiffeuse et une esthéticienne pour les dépouiller. Ce suspect a été arrêté près de Dijon après avoir commis une agression, à Lyon.

201603261612-full

Les policiers de la BRI (brigade de recherche et d’intervention) de la police judiciaire de Lyon ne lui ont laissé aucune chance. C’était mardi, en Côte d’or dans un hôtel près de Dijon. La cavale de Carmine del Vecchio, 44 ans, a pris fin. Placé en garde à vue, cet homme a été mis en examen par un juge d’instruction lyonnais pour un vol avec arme qui remonte au mercredi 17 mars, dans un cabinet médical de la Croix-Rousse. Dans ce vieux quartier du centre de Lyon, cet homme, au passé marqué par de multiples braquages, a depuis longtemps ses habitudes.

Ce soir-là, il avait pris rendez-vous avec une infirmière mais une fois sur place, il a sorti un couteau et une arme de poing pour séquestrer la jeune femme et une patiente. Et il les a attachées pour leur extorquer leurs numéros de carte bancaire avant de s’enfuir avec la voiture d’une de ses victimes. Ces femmes ont décrit un homme très déterminé, aux yeux bleus et qui leur aurait dit : «Je ne crains rien, j’ai déjà fait ça dans le sud

Une heure un couteau sous la gorge

Le sud, c’était Toulouse et ça remonte au lundi 6 mars. Ce fils d’immigré italien avait réservé une chambre dans un hôtel boulevard Koenigs à Toulouse (1). Il a alors expliqué qu’il venait avec son épouse qui devait intervenir dans un colloque.

En réalité, ces femmes âgées de 30 et 45 ans vont vivre un véritable calvaire, attachées avec du papier adhésif pendant des minutes qui durent des heuresune des victimes est restée attachée et bâillonnée une heure un couteau sous la gorge.

La Depeche

Victime d’un enlèvement, Estelle retrouvée en état de choc, Yoan son ex activement recherché

 

La jeune mère de famille, enlevée à Belley, à l’aube dimanche, a été retrouvée ce lundi, vers 16h. Blessée, le visage très abîmé, la jeune femme a été retrouvée errant dans les rues de Belley, en état de choc. Elle a été hospitalisée. Son ex-conjoint est recherché.

Estelle Pinque,19 ans ,mère de 2 très jeunes enfants,a été enlevée très tôt dimanche matin par deux inconnus alors qu’elle était revenue  dans son ancien appartement de Belley .Des témoins évoquent une scène violente au terme de laquelle elle a totalement disparu.

Estelle Pinque enlevement yoanDes témoins évoquent une violente altercation et des cris de femme entendus dimanche à 5 h du matin et provenant de ce logement. Perturbés dans leur sommeil ,ils racontent aussi avoir vu de leur fenêtre leur ancienne locataire traînée par les cheveux, de force et jetée pieds nus dans une voiture par deux hommes.

La maman d’Estelle Pinque accuse « Yoan » ,son ancien compagnon d’avoir mené l’expédition, aidé d’un autre homme.

La brigade de recherches de Belley a ouvert une enquête et recherche actuellement l’ancien compagnon d’Estelle, suspecté d’être à l’origine de ce brutal enlèvement. Des recherches qui pourraient être orientées vers Bourgoin Jallieu où réside la famille de « Yoan ».

France 3

Frédéric condamné à 7 ans de prison pour vol et séquestration d’un boulanger

Frédéric Simon, 43 ans a été condamné hier à 7 ans de prion pour vol et séquestration. Le prévenu avait déjà écopé de deux fois 15 ans de prison. 

1143876227_B978061426Z.1_20160308205205_000_GEG6BL373.1-0.jpg

Cette nuit du 10 janvier 2015, ce boulanger s’en souviendra toute sa vie. Il est 4 h 15, l’homme dort dans sa chambre, au-dessus de la boulangerie, au deuxième étage du bâtiment situé rue Gaulthier-de-Rumilly à Amiens.

L’artisan est réveillé par un bruit, il se retrouve soudain face à un inconnu. L’agresseur exige que le boulanger reste allongé sur le ventre, il lui maintient une taie d’oreiller sur la tête pour ne pas être reconnu. Le malfaiteur frappe la victime. Il veut qu’on lui dise où se trouve l’argent. Le boulanger se retrouve à un moment à genoux, un tournevis appuyé sur la nuque. «  Sur la fin, je pensais qu’il allait me tuer », confie la victime aux juges du tribunal d’Amiens, ce mardi. L’agresseur obtient l’argent convoité, prend la fuite, non sans avoir ligoté les mains de la victime et de l’avoir attaché à une porte.

 

Courrier Picard