Michel Hecht, nouveau suspect du quadruple meurtre de Chevaline

1026918710_B977465798Z.1_20151231171935_000_GFT5T9R5M.1-0

Coup de théâtre dans l’affaire du quadruple meurtre de Chevaline (France) en 2012  ? Des médias anglais s’intéressent en tout cas à un certain Michel H., un Français qui a habité en Belgique. Selon un policier français à la retraite, Pascal Huche, il pourrait être lié à la tuerie de Chevaline. Ce que nie le principal intéressé. Nous sommes en mesure d’affirmer que ce Michel H. qui intéresse tant les Anglais est en fait Michel Hecht, originaire de Jamoigne (Chiny).

Michel Hecht a été condamné en 2008 par la Cour d’assises d’Arlon pour une triple tentative de meurtre à Florenville en 2005. Avec un comparse, il avait tiré à neuf reprises dans le chalet de son frère le 22 septembre 2005. La compagne du frère avait été grièvement blessée. L’enfant du couple, un bébé, s’en était sorti indemne. Hecht a été libéré en 2011.

A sa libération, il s’est installé en France. Pour rappel, trois membres d’une famille anglaise avaient été tués par balles en 2012 alors qu’ils se trouvaient dans leur voiture à Chevaline, dans les Alpes françaises. Un cycliste français qui passait par là avait également été tué.

La Meuse

Un soldat britannique amputé répond aux racistes qui lui reprochent de ne pas haïr les musulmans

8216get-a-grip8217-iraq-war-vet8217s-post-blasting-islamophobia-goes-viral

Séquence mise au point pour ce vétéran britannique grièvement blessé au combat. Fatigué d’être « invité » par les membres d’un groupe islamophobe à les rejoindre sous prétexte qu’il avait été victime d’un musulman, Chris Herbert a tenu à préciser le fond de sa pensée dans un message posté sur sa page Facebook.

L’homme, originaire de Portsmouth (sud de l’Angleterre), a été amputé de la jambe droite après avoir été touché par une explosion .

Le texte du militaire, rapidement devenu viral, a été « liké » par près de 15.000 personnes et partagé plus de 170.000 fois. Le voici, in extenso:

Je commence à en avoir assez de certaines personnes qui attendent que je sois raciste, parce que j’ai été touché par une explosion. Donc, voici une mise au point:

Oui. Un musulman m’a fait sauter et j’ai perdu une jambe.
C’est aussi un musulman, qui portait l’uniforme britannique, qui a également perdu un bras ce jour.
C’est un infirmier musulman qui était dans l’hélicoptère qui m’a évacué.
C’est un chirurgien musulman qui m’a opéré et a sauvé ma vie.
C’est une infirmière musulmane qui faisait partie de l’équipe qui m’a aidé lors de mon retour au Royaume-Uni.
C’est un assistante musulman qui faisait partie de l’équipe qui a subvenu à mes besoins lors de ma rééducation quand je devais réapprendre à marcher.
C’est un taxi musulman qui m’a offert la course quand je suis sorti pour la première fois boire une bière avec mon père après mon retour à la maison.
C’est un docteur musulman qui a réconforté et conseillé mon père dans un pub, alors qu’il ne savait pas comment gérer mon traitement et ses effets secondaires.

A l’inverse,

C’est un Britannique blanc qui a craché sur ma copine, parce qu’elle « baisait avec un estropié plutôt qu’avec [lui] ».
C’est un Britannique blanc qui a poussé mon fauteuil roulant d’un ascenseur pour qu’il puisse l’emprunter avant.
C’est un Britannique blanc qui a hurlé sur mon père qui se garait sur une place « handicapé » pour venir me chercher (cela dit, beaucoup de gens m’ont aidé lors de ma convalescence ! Je ne suis pas anti-blancs non plus ! Hahaha).

Pour résumer, allez vous faire foutre. je sais qui je n’aime et je sais qui j’aime. je sais qui j’apprécie et ceux que je méprise. Si vous tenez à haïr une « race » entière d’hommes et de femmes à cause des actions de quelques abrutis, allez-y. Mais n’essayez pas de m’imposer votre point de vue, croyant avoir affaire à une cible facile, tout ça parce qu’un crétin a décidé que mon heure avait sonné.

Jeter l’opprobre sur tous les musulmans à cause de daech ou des talibans, c’est comme accuser tous les chrétiens des actions du KKK ou de la Westboro Baptist Church (église américaine connue notamment pour ses discours de haine envers les homosexuels, ndlr).
Ressaisissez-vous, embrassez votre famille et retournez au travail. »

Huffington Post

Jerôme, le Français arrêté avec une arme et un couteau à l’aéroport londonien

Gatwick firearm security alert

Jérôme Chauris a été arrêté samedi 14 novembre à l’aéroport londonien de Gatwick en possession d’une arme et d’un couteau, a annoncé la police locale. « Ce qui semble être une arme à feu a été récupéré dans les effets de l’homme », a ajouté la police, en précisant qu’elle vérifiait « l’état de fonctionnement de l’arme ».

Soupçonné d’infraction liée à une arme à feu, cet homme de 41 ans originaire de Vendôme (Loir-et-Cher) a été arrêté dans la zone de l’aéroport située avant les contrôles de sécurité, précise la police.

Il a été interpellé dans la matinée et le terminal nord avait alors été évacué, suite au comportement suspect de l’individu qui avait jeté un objet dans une poubelle.

Daily Mail

Stephen Port, tueur en série présumé avait participé à MasterChef

XVMf521194a-795c-11e5-ba18-c49418e196fb

Il s’appelle Stephen Port, il a 40 ans, et il a été inculpé mardi dernier par Scotland Yard. Selon les médias anglais, il est accusé d’avoir drogué et assassiné quatre hommes, rencontrés sur des sites internet entre juin 2014 et septembre 2015.

Toutes les victimes avaient une vingtaine d’années et ont été droguées au GHB: toutes ces morts avaient donc été considérées comme liées à une overdose de drogue jusqu’à ce que la police recoupe les informations et parte sur la piste d’un tueur en série.

Mais si cette triste histoire fait parler d’elle c’est parce que Stephen Port est apparu à la télévision, au printemps dernier, maniant couteaux et autres ustensiles dans Celebrity MasterChef, la version anglaise et destinée aux personnalités, du fameux concours culinaire.

Le Figaro

Stephan piratait des ordinateurs pour espionner des couples faire l’amour

Stefan Rigo condmane voyeur cam britanique piratge Blackshades

Un Britannique de 33 ans a été condamné à 40 semaines de prison avec sursis en septembre dernier, après avoir piraté des centaines d’ordinateurs à travers le monde et espionné des couples faire l’amour, a rapporté la National Crime Agency (l’Agence nationale de la criminalité).

En moyenne, Stefan Rigo a admis avoir passé cinq à douze heures par jour à espionner les activités quotidiennes de personnes qu’il ne connaissait pas, partout dans le monde grâce au logiciel de piratage Blackshades. Des centaines d’images de couples inconnus ont été retrouvées dans la mémoire de son ordinateur personnel.

Arrêté en novembre 2014 après une opération internationale menée par l’Agence nationale de la criminalité, Stefan Rigo a reconnu les faits et plaidé coupable lors de son procès, pour utilisation illicite d’un ordinateur et voyeurisme. Selon l’Agence nationale de la criminalité toujours, le Britannique qui a présenté cette pratique comme une addiction, a également été fiché sur la liste des délinquants sexuels pour une durée de sept ans.

Métro

Vaste coup de filet antipédophilie au Royaume-Uni

Longtemps accusée de léthargie, la police britannique est passée à l’action contre la pédophilie. 660 suspects ont été arrêtés dans le cadre d’une opération sans précédent, menée pendant six mois par l’Agence nationale contre le crime (NCA). Médecins, enseignants, personnels de santé, chefs scouts, anciens policiers… «Certaines personnes commencent par consulter des images indécentes d’enfants en ligne, puis les agressent sexuellement. Le but de cette enquête était aussi de cibler des agresseurs sexuels potentiels», explique Phil Gormley, directeur adjoint de la NCA. Les forces de l’ordre ont perquisitionné plus de 800 adresses, saisi 9 000 téléphones ou ordinateurs et mis la main sur un million d’images pédophiles.

Au début de l’été, c’était au tour du monde politique de se retrouver sur la sellette avec la révélation de la disparition d’une centaine de dossiers sur des abus commis dans les années 1980 et 1990 par des élus siégeant à Westminster. Le scandale a forcé le gouvernement à déclencher deux commissions d’enquête, l’une sur la couverture éventuelle de l’affaire au sein des milieux politiques, l’autre, plus large, sur les défaillances des institutions à prévenir ces crimes.

Écoles, hôpitaux, orphelinats, églises… Les enfants de Grande-Bretagne ont longtemps été livrés à des prédateurs dans des lieux de vie censés les protéger. L’Association nationale pour la prévention de la cruauté aux enfants (NSPCC) estime dans un rapport qu’un enfant sur vingt a subi des sévices sexuels en Grande-Bretagne. Selon Peter Saunders, ce chiffre est sous-estimé. «On peut parler d’un enfant sur quatre, affirme-t-il.

Le Figaro

La famille royale d’Angleterre secouée par un scandale sexuel

https://i2.wp.com/i2.mirror.co.uk/incoming/article4915267.ece/alternates/s615/PAY-Prince-Andrew-MAIN.jpg

Âgé de 54 ans, le prince Andrew, cinquième dans l’ordre de succession pour le trône britannique derrière les princes Charles, William, George et Harry, a été cité dans une plainte déposée en Floride aux Etats-Unis par une femme affirmant avoir été retenue, alors qu’elle était mineure, comme « esclave sexuelle«  par un riche homme d’affaires de Wall Street. Dans la plainte « Jane Doe #3 » (un pseudonyme), la plaignante affirme avoir été « forcée d’avoir des relations sexuelles«  avec le duc d’York à Londres, New York et dans les Caraïbes durant une orgie avec d’autres jeunes filles mineures, sur ordre de Jeffrey Epstein, condamné en 2008 pour avoir eu recours aux services de prostituées mineures.

« Jane Doe #3 » a rapporté ces faits dans un témoignage qui doit être versé à un dossier civil dans lequel les procureurs fédéraux sont accusés d’avoir passé un accord avec M. Epstein sans avoir consulté les victimes au préalable. Jeffrey Epstein a été condamné à 18 mois de prison après avoir plaidé coupable pour la seule charge d’avoir sollicité les services de prostituées. « M. Epstein a ordonné à Jane Doe #3 de donner au prince ce qu’il demandait et de lui raconter les détails de ces abus sexuels« , souligne la plainte récemment déposée. Aucune date n’a été précisée pour ces relations sexuelles prétendues, mais JaneDoe #3 affirme avoir été l’esclave sexuelle de Jeffrey Epstein entre 1999 et 2002.

https://i0.wp.com/imworld.aufeminin.com/story/20150106/la-famille-royale-568361_w1020h450c1cx2121cy862.jpgLe duc d’York, qui passe pour être le fils préféré d’Elizabeth II, avait déjà été au coeur du tumulte dans les années 80 et 90 lorsque les jeunes héritiers Windsor avaient considérablement terni le blason de la reine. La séparation d’Andrew avec sa turbulente épouse Sarah Ferguson, avaient contribué à « l’Annus horribilis » de la reine, en 1992. Une année également marquée par le divorce et le remariage de la princesse Anne, les relations exécrables entre le Prince Charles et Lady Diana ainsi qu’un spectaculaire incendie au château de Windsor. Depuis, le prince Andrew, déjà épinglé dans sa jeunesse pour ses amours avec une actrice de films érotiques, Koo Stark, a continué à faire parler de lui. Pour ses fréquentations douteuses et ses voyages dispendieux qui lui ont valu le sobriquet de « Airmiles Andy« . Son « comportement déplacé » lors des voyages officiels et sa « grossièreté » ont également souvent été critiqués dans la presse. Le site WikiLeaks avait ainsi révélé les propos à l’emporte-pièce qu’il avait tenus au Kirghizistan où il avait notamment répondu à un convive évoquant des problèmes de corruption: « Mais c’est la France tout craché !« .

En 2007, il avait été au centre d’une polémique sur les conditions de la vente d’une de ses propriétés à un milliardaire kazakh, cédée à prix d’or. Des rencontres avec le gendre de Ben Ali ou l’un des fils de Kadhafi ont également causé des maux de tête aux conseillers de Buckingham, de nouveau mis à rude contribution aujourd’hui, par la grâce du prince.

France 3