Une cinquantaine de militants d’extrême droite tentent de faire annuler une pièce jugée « christianophobe »

jeanne-au-bucher-extreme-droite-christianophobie

Ce jeudi soir vers 19h30 devant l’opéra de Lyon, dans le 1er arrondissement, une cinquantaine de militants d’extrême droite se sont réunis.

Ils voulaient perturber l’avant dernière représentation de la pièce « Jeanne au bûcher« , une adaptation peu commune pour la pucelle d’Orléans. Des adolescents pour la plupart, « qui sont venus défendre Sainte Jeanne d’Arc bafouée par cette pièce d’opéra, pornographique, scatophile, et transgenre«  selon Les Enfants des Terreaux.

Après avoir brandi une bâche sur laquelle était inscrit « hommage à Jeanne« , les manifestants ont tenté d’empêcher l’accès à la salle au public. D’abord maintenus à distance par un cordon de CRS, ils ont ensuite été dispersés à coup de tonfas et de gaz lacrymogène lorsque plusieurs d’entre eux ont voulu escalader les balustrades pour accéder à l’opéra.

M Lyon

Virage identitaire : Pour Valls la bataille essentielle n’est pas le chômage mais l’identité

//platform.twitter.com/widgets.js