David Duke, l’ex leader du Ku Klux Klan, fait l’éloge de Marine Le Pen

david-duke-klu-klux-klan-marine-le-pen-antisemitisme-fn

Un ancien dirigeant de l’organisation raciste américaine Ku Klux Klan (KKK) a apporté son soutien à la candidate d’extrême droite à la présidentielle française Marine Le Pen, en rendant notamment hommage à son père Jean-Marie Le Pen.

« Son père est un grand homme, un vrai patriote. Il a élevé une femme intelligente et forte qui sait comment faire de la politique au XXIe siècle », a écrit mercredi sur Twitter David Duke, ancien chef du KKK, un mouvement vieux de 150 ans qui défend la suprématie de la race blanche et est devenu synonyme de lynchages et d’assassinats.

France Soir

Robert Ménard : Du droit-de-l’hommisme flamboyant au racisme crasseux

que-pense-robert-menard-de-robert-menard-s-interroge-le_1716547_667x333

Il n’y a pas si longtemps, cette « petite caste politico-médiatique » que tu fustiges aujourd’hui, tu en faisais bien partie. Tu en étais même la coqueluche vénérée, l’une des figurines parisiennes les plus emblématiques, lorsqu’en maître absolu, tu régnais sur Reporters Sans Frontières comme certains autocrates arabes ou africains gouvernaient leurs peuples. Cette « meute médiatique » ne te dérangeait pas outre mesure lorsque tu en étais le loup dominant. Dans toutes les actions que tu as menées contre les Etats dits prédateurs de la sacro-sainte liberté d’expression dont tu avais usurpé le leadership, toutes les télévisions, toutes les radios, l’ensemble de la presse écrite, la classe politique de droite comme de gauche relayaient ta catéchèse droit-de-l’hommiste et ta gnose hautement humanitaire.

Que s’est-il donc passé depuis pour que ta métamorphose indigne tes ex-frères gauchistes et trotskistes, et indispose même tes nouveaux amis du Front national ? En si peu de temps, tu es passé avec armes et bagages du droit-de-l’hommisme le plus flamboyant au racisme le plus crasseux.

Autrefois, lorsque tu étais l’inamovible secrétaire général de RSF que tu as subtilisé à deux authentiques intellectuels et militants des droits-de-l’homme, Jean-Claude Guillebaud et Rony Brauman, tu comptais chez l’Arabe et chez l’Africain le nombre d’atteintes à la liberté d’expression, et te voilà aujourd’hui recyclé dans le comptage des têtes d’enfants arabes et africains dans les écoles publiques françaises.

Mais était-ce bien un passage, un reniement idéologique, une reconversion politique, ou juste un retour aux sources refoulées? « Être Français, c’est être blanc » as-tu affirmé dans la matinale de LCI, le 5 septembre dernier, en ajoutant que « dans une classe du centre-ville de chez moi, 91% d’enfants musulmans, évidemment que c’est un problème, il y a des seuils de tolérance ».

Lire la suite sur Huffington Post

Des slogans pro-nazis et islamophobes tagués sur la mosquée de Bagnolet

Tgas nazi fuck islam mosquée bagnolet

Dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27 juillet, la mosquée de Bagnolet, en Seine-Saint-Denis, a été vandalisée. Une croix gammée a été taguée sur la porte d’entrée de l’établissement et plusieurs inscriptions islamophobes telles que « Fuck islam » ont été retrouvées sur les murs de la mosquée mais également sur les murs à proximité du lieu de culte, a-t-on appris mercredi.

La municipalité de Bagnolet a exprimé « sa profonde indignation et condamne fermement cet acte de profanation, un acte haineux, reflétant une banalisation de la haine de l’autre ». « S’attaquer ainsi à une partie de nos concitoyens au nom de leur croyance, c’est s’attaquer à la République toute entière », souligne-t-elle dans un communiqué

Abdé, un des fidèles de la mosquée qui a découvert les inscriptions au petit matin, y voit là une conséquence directe de l’assassinat du prêtre Jacques Hamel, la veille à Saint-Etienne-du-Rouvray. Il se dit « attristé » car les terroristes ont pour objectif « d’arriver à créer des conflits entre les religions ».

Les responsables de la mosquée ont provisoirement recouvert les inscriptions avec du papier. La mairie de Bagnolet en appelle, elle, aux « autorités compétentes pour diligenter une enquête rigoureuse, notamment à l’appui des images de vidéo-surveillance ». Elle appelle également tous les concitoyens « à faire preuve de sang-froid et de résilience en cette période difficile pour notre pays, où les attaques contre les fondements de ce que nous sommes se multiplient. »

SaphirNews