Il y a 22 ans, Ibrahim Ali était abattu par des militants FN d’une balle dans le dos

ibrahim_ali-551331
Rendez-vous est donné mardi 21 février à 12h30, avenue des Aygalades, dans le 15e arrondissement de Marseille. Comme chaque année, proches, amis ou simples citoyens se rassembleront en mémoire Ibrahim Ali Abdallah. « Même 22 ans après, on n’oublie pas« , martèle le chanteur Soprano dans une vidéo postée sur la page Facebook de l’événement.

Ibrahim Ali Abdallah est mort, tué d’une balle dans le dos dans cette même avenue des Aygalades, le 21 février 1995. Ibrahim avait 17 ans, préparait un CAP menuiserie. Cet amateur de hip-hop, qui était également membre du collectif B-Vice,  est de sortie ce 21 février 1995 : il répéte avec ses amis pour un concert en faveur de Solidarité enfants Sida. Il se fait tard, le bus doit passer. La bande se met à courir pour ne pas manquer la correspondance. Ils croisent le chemin de trois colleurs d’affiches du Front national: Robert Lagier, 63 ans, Mario d’Ambrosio, 41 ans, et Pierre Giglio, 33 ans.

France TV