Fusillade dans un lycée à Grasse : l’auteur est le fils d’un conseiller municipal élu sous l’étiquette FN


Le tireur de Grasse avait-il un complice ? Le tireur et des frères jumeaux sont toujours en garde à vue samedi matin. L’un des deux intéresse particulièrement les enquêteurs. C’est l’ami d’enfance du tireur et il semble avoir joué un rôle important dans la fascination du jeune homme pour les tueries américaines.

« C’est ce garçon qui l’a influencé », voilà ce qu’affirment plusieurs des anciens camarades du tireur. L’un deux raconte même avoir pris ses distances tant il l’avait vu changer d’un seul coup au collège, deux ans plus tôt, en fréquentant ce nouvel ami. Un jeune homme qui parlait du diable, admirait Hitler, s’habillait en noir et tenait, à 14 ans, des propos ouvertement racistes. Cet adolescent était également fasciné par les tueurs de masse.

Europe 1


Mélanie, quant à elle, était l’une de ses camarades de classe en primaire, puis au collège, à Grasse. Elle aussi confirme les « tendances satanistes » du jeune homme. « Son look était toujours en noir, sa personnalité aussi », nous dit-elle. « Il dessinait des croix gammées sur ses cahiers et postait des images noires qui faisaient peur sur sa page Facebook.

LCI


Selon nos informations, le jeune homme est le fils d’un conseiller municipal de Grasse, élu sous l’étiquette Front national au scrutin de 2014, mais qui a désormais rejoint l’équipe en place du maire Jérôme Viaud (Les Républicains). Son père est aussi coordinateur pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur du Rassemblement pour la France (RPF), un microparti souverainiste. Il a récemment apporté son soutien à la candidature de François Fillon.

Libération


Selon nos informations, le tireur s’appelle Kylian. Il est élève en 1re L. Il a tiré sur le proviseur et un autre élève. L’application SAIP du gouvernement a déclenché une alerte attentat.

Nice Matin


Le profil inquiétant de Killian B. D’après ses publications sur les réseaux sociaux, le lycéen semble fasciné par les tueries de masse américaines, notamment celle de Columbine. Les photos qu’ils publie sur Facebook sont morbides et satanistes.

Le lycéen était lourdement armé. Lors de son interpellation, les enquêteurs ont trouvé un fusil à pompe, deux armes de poing, une grenade factice et une grenade à plâtre. Le suspect était également porteur de nombreuses munitions, sur lui et dans un sac.

Le Parisien


Sur sa page Facebook, il a publié il y a peu une vidéo dans laquelle, caché sous un masque et un masque à gaz, il tire face caméra avec une arme factice.

La Dépêche du Midi

16 réflexions sur “Fusillade dans un lycée à Grasse : l’auteur est le fils d’un conseiller municipal élu sous l’étiquette FN

  1. Aucun lien avec le terrorisme islamique écrivent les journalistes.
    Ils disent ce que ce n’est pas mais pas ce que c’est.
    C’est le nov journalisme.
    Ce n’est pas cela mais il faut en parler. Lol.
    Pour une fusillade bientôt des titres tels que aucun lien avec une attaque au couteau.
    C’est le néo journalisme. Lol.

    J'aime

  2. Le mec c’est un français TF1 en parle comme un petit fait divers ça me choque le mec aurait été un black ou un maghrébin on aurait dit c’est un terroriste de DAESH affilié aux groupes djihadiste machin …..regardez comme le traitement de l’information n’est pas le même pour un blanc et un non blanc surttout que le mec est français !!!

    J'aime

  3. Ces attentats sont prévisibles et il risque d’y avoir un énorme attentat avant les élections. Cet attentat doit être en cours de tournages par nos services secrets.

    J'aime

  4. Quand vous regardez l’attaque de Nice, on voit pas de blessés mais que des flics et pompiers qui marchent sans se presser, que des images qui semblent plus être une simulation statique plutôt qu’un réel attentat avec des secours débordés. Tout est statique on voit juste des pompiers qui parlent entre eux et des gens qui regardent autour comme si c’etait une manoeuvre grandeur nature pour entraîner les secours. On voit pas de blessés. Pour l’attaque de Grasse ils ont refait le scénario de l’attaque de Québec avec un gamin de 17 ans qui va tuer dans un lycée. Pareil ici, l’attaque semble être une simulation. Celle du Québec était un vrai attentat, on a vu les cercueils et le sang dans le mosquée mais les assaillants sont des mercenaires d’ extrême droite et pas un gamin.

    J'aime

  5. Ces groupes d’extrême droite se réveillent pour aller buter des arabes dans les cités, par exemple à Marseille, souvent dans la semaine suivant un faux attentat. Pareil en Suisse avec deux étrangers tués le 11 mars.
    La plupart de ces tueurs d’extrême droite sortent des stages survivalistes faits par Alain Soral. ER est implanté en France, Suisse et Québec principalement d’ailleurs. Ils recrutent des nazis et les forment a tirer avec des mafieux israéliens, russes et corses. Tous se regroupent pour tuer ensuite des arabes dans les cités.
    Aux USA pareil. Les américains ruraux s’arment pour aller buter des noirs et des musulmans. La même chose que les stages survivalistes de Soral. Et toutes les autorités le savent.
    Donc les musulmans et les noirs sont tués dans leurs pays respectifs…Et aussi en Europe et USA sous couvert de lutte contre le terrorisme.

    J'aime

  6. C’est comme la fausse attaque d’Orly, on a pas les images de vidéosurveillance si ce n’est une photo d’un homme à terre. Le Mossad est expert en fausses images, on l’a bien vu avec les fausses vidéos de décapitation. Et ce que raconte l’Orient le Jour, un journal chrétien sioniste, est peut être faux avec de faux reportages. On a pas vu le père tenir ses propos face caméra. Donc aucune preuve.

    J'aime

  7. Il fallait s’y attendre et je l’avais dit il y a quelques jours. On tue un arabe et on lui colle un attentat faux en inventant toute une histoire et un scénario. Cet homme a été tué il y a bien longtemps. On prend sa photo et on balance un scénario invérifiable sur un attentat dont on a pas vu d’image vidéo. Les assaillants sont toujours morts bizarrement et leur famille directement mise en garde à vue et leurs propos tenus invérifiables. On a pas vu la vidéo du père interviewé donc les propos peuvent être modifiés, ou inexistants. Ces attentats sont prévisibles et il risque d’y avoir un énorme attentat avant les élections. Cet attentat doit être en cours de tournages par nos services secrets.

    J'aime

  8. ’enveloppe piégée au FMI + le tireur du lycée de Grasse,je pense que tout ces faits sont savamment planifiés afin de maintenir la stratégie de la terreur chose indispensable pour maintenir ad vitam aeternam des lois sécuritaires et priver progressivement la population de ses libertés élémentaires.
    et ça ira en empirant au fur et à mesure que l’on va s’approcher des élections,tout est pré-calculé et on pourrait peut être aller jusqu’à l’annulation ou le report des présidentielles

    J'aime

  9. Et la fausse atraque d’Orly qui tombe à pic cette histoire louche ,juste avant la fin de ’l’état policier d’urgence  » comme ça on peut rempiler et méme renforcer le totalitarisme ambiant .
    J’arrive pas à croire qu’un quidam arrive à se saisir de l’arme d’un bataillon de 4 hommes de « Securité  » ! avec un couteau ; Si c’est la réalité vraie l’armée est bien démunie et on se demande à quoi elle sert ? 
    Tout cela n’a pas vraiment de sens et ces « terroristes  » à couteau meurt avant d’avoir pu dire quoi que ce soit sur leurs motivations ..BIZARRE …Heureusement le CHEF de GUERRE est là pour sauver la France avant les élections Alleluiah !

     

    J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s