Accusé d’apologie du terrorisme, et en faveur de la déportation des musulmans, Zemmour pourrait rejoindre iTélé

Lors d’une réunion de crise organisée ce mercredi chez iTélé, la direction a annoncé qu’Eric Zemmour pourrait bien rejoindre la chaîne.

apres-itele-eric-zemmour-sera-t-il-ecarte-des-autres-medias_2296526_800x400

Alors que les journalistes d’iTélé peinent à se remettre de l’arrivée de Jean-Marc Morandini sur leur antenne, la direction du groupe Canal a annoncé, ce mercredi lors d’une assemblée générale, qu’Eric Zemmour pourrait bien rejoindre également la chaîne.

Selon les informations de L’Express, Maxime Saada, directeur général du groupe, a indiqué qu’accueillir les frères Bogdanov, pour une émission scientifique hebdomadaire ainsi que le polémiste était « une piste parmi d’autres ».

Eric Zemmour (qui a également évoqué un nettoyage des musulmans des banlieues par l’armée israélienne comme à Gaza) est resté plus de 10 ans sur la chaîne: de 2003 à 2014, il a participé à l’émission de débat Ça se dispute, avant que ses prises de positions radicales sur les musulmans ne poussent les directrices Céline Pigalle, et Cécilia Ragueneau à s’en séparer.

Zemmour respecte les djihadistes

Eric Zemmour (qui est déjà condamné pour incitation à la haine envers les musulmans) anime actuellement Zemmour et Naulleau, le mercredi soir sur Paris Première, aux côtés d’Eric Naulleau, avec qui il formait déjà un duo dans On n’est pas couché. Zemmour possède également une chronique sur RTL.

Le polémiste, qui vient de sortir un livre intitulé Un quinquennat pour rien, est actuellement visé par une enquête du parquet de Paris pour « apologie du terrorisme« . 

L’Express