Israel : les demandes de conversion au judaïsme des palestiniens automatiquement rejetées

les autorités  israélienne rejettent les conversions au judaïsme des candidats palestiniens sans examen en raison de leur origine ethnique.

ShowImage.ashx

Le gouvernement israélien craint que les tentatives palestiniennes de se convertir au judaïsme seraient une forme déguisée de réaliser «le droit de retour», ce qui est exigé par les Arabes qui ont été forcés de fuir ou ont fui leurs maisons et leurs terres par crainte d’être massacrés par les colons juifs, avant la création d’Israël.

J Post

 

Un membre de Pink Floyd accuse l’AIPAC de «défendre le racisme» et d’encourager «l’islamophobie»

Une pétition accuse le groupe de pression juif de « défendre le racisme » et d’encourager « l’islamophobie »

afp-8f652aeda5db8d95f44fced67127752316fa1145

Le co-fondateur du groupe Pink Floyd Roger Waters a exhorté vendredi le candidat démocrate à la présidentielle Bernie Sanders de ne pas participer à la conférence annuelle de l’American Israel Public Affairs Committee (AIPAC), et en signant une pétition qui indique l’organisation protège « la politique raciste et anti-démocratique d’Israël », rapporte samedi le Jerusalem Post.

Lancée par le journaliste américain pro-palestinien Max Blumenthal, fils de l’ancien confident Hillary Clinton Sidney Blumenthal, la pétition a déjà recueilli plus de 1.200 signatures, après avoir été publiée sur le site change.org jeudi.

I24

Ayrault : la France ne reconnaîtra pas automatiquement un Etat palestinien

5611879_ayraultafp_800x500.jpg

La France ne reconnaîtra pas «automatiquement» un Etat palestinien si son initiative pour relancer le processus de paix avec Israël échoue, a assuré mercredi au Caire (Egypte) le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault. Fin janvier, son prédécesseur Laurent Fabius avait provoqué une vive réaction de l’Etat hébreu en proposant d’organiser une conférence internationale pour relancer un processus de paix au point mort, ajoutant qu’en cas d’échec, la France reconnaîtrait l’Etat palestinien.
A un journaliste qui l’interrogeait sur la reconnaissance automatique de l’Etat palestinien en cas d’échec de l’initiative française, Jean-Marc Ayrault a répondu : «Il n’y a jamais rien d’automatique, la France prend cette initiative, va l’exposer à ses partenaires, et donc c’est la première étape, il n’y a pas de préalable». En visite officielle en Egypte, le ministre entend relancer l’initiative de paix entre Israël et l’Autorité palestinienne, avec pour objectif principal de convoquer une conférence internationale «d’ici à l’été», comme l’avait déjà annoncé son prédécesseur. Il devait rencontrer mercredi soir le comité de la Ligue arabe pour le processus de paix.

Le Parisien

 

Israël : une société propose des tarifs en fonction de l’origine ethnique de ses employés

Une société de nettoyage à domicile israélienne a mis en place un système tarifaire qui n’a pas manqué de susciter la controverse. Sur ce dernier sont affichés les tarifs des employés, en fonction de leur origine ethnique.

femme-de-menage_771671.jpg

« Vous ne voulez pas engager un Arabe pour des raisons de sécurité? Il existe une solution », scande le slogan d’une entreprise israélienne spécialisée dans le nettoyage à domicile. En clair, les clients de l’entreprise se voient proposer des tarifs différents en fonction de l’origine de l’employé. Révélée ce vendredi par la journaliste Tal Schneider, l’information a été reprise par le quotidien israélien Haaretz.

israel-28_5511509.jpg

A en croire la photo postée par la journaliste israélienne, une femme de ménage d’origine africaine coûte 49 shekels par heure, soit 11 euros. Le salaire d’une employée européenne est légèrement plus élevé, à 12 euros l’heure. Dans cette grille tarifaire, l’employée revenant le plus cher coûte 69 shekels par heure, soit près de 16 euros. Ce qui justifie cette distinction? L’employée en question est originaire d’Europe, mais elle détient la nationalité israélienne.

L’express