3 lycéens de Calais menacés de mort pour avoir alerté sur le parti d’extrême droite Civitas

Le brûlot en ligne d’extrême droite Riposte Laïque a encore frappé sous la plume de Martin Moisan. Sa cible cette fois-ci sont les trois élèves du lycée Sophie Berthelot Manon, Théo et Alexandre. Les menaces sont caractérisées. Face à cette violence, les étudiants devaient écrire au procureur de la République hier soir, après avoir été au commissariat dans la journée.

Le « crime » qui leur est reproché est simple: ils ont dénoncé dans les colonnes de Nord Littoral la haine qui entoure Civitas, ce parti catho-intégriste, qui participe à des manifestations et des réunions où l’on entend régulièrement des propos racistes, homophobes, antisémites ou négationnistes.

Ils ont dénoncé cette haine car une professeure de leur lycée se présente sous cette étiquette lors des législatives de juin. Et c’est cette prise de position qui leur vaut aujourd’hui le papier du site de la fachosphère qui les décrit comme « trois petits blancs de leur temps », « trois blancs-becs décérébrés » venant de se « comporter en minables soumis de la dictature du politiquement correct. »

(…)

L’article de Riposte Laïque a déclenché un torrent de messages de haine. Si quelques-uns, bien rares, vont dans le sens des trois élèves, la plupart les attaquent. Et les pires sont d’une violence inouïe ou riches de sous-entendus : « Quand est-ce que quelqu’un va les attraper et leur casser les jambes à ces trois affreux ? », lâche Adrien qui ajoute « Une balle à chacun, au demeurant, pour haute trahison »

Nord Littoral

4 réflexions sur “3 lycéens de Calais menacés de mort pour avoir alerté sur le parti d’extrême droite Civitas

  1. Ils ne sont pas antisémites. Ils ont peur du judaisme.
    C’est pour moquer les islamophobes qui invoquent l’étymologie pour nier leur racisme. C’est pour moquer les, je refuse de confondre l’expression d’une peur avec un racisme.

    J'aime

  2. Pourquoi le racisme anti noir porte t-il le nom de négrophobie.
    Négro terme raciste et phobie, peur. La peur des noirs donc.
    Lorsque l’on décrypte l’étymologie on se rend compte que bien des mots que l’on utilise n’ont pas grand sens.
    Bref.
    Comment peut t-on séparer le racisme anti juif du judaisme. C’est une impossibilité. Et dans un meme temps dire je ne suis pas raciste j’ai peur du judaisme.
    Je ne vois pas d’autre raison de le dire que celle de tenter de dissimuler son racisme de façon mal habile.
    Pourquoi monsieur Reynié (au hasard) invoque t-il la peur pour dire son rejet de l’islam comme si invoquer la peur plutôt que la haine pouvait ne pas signifier un meme rejet.
    Il invoque aussi les crimes commis au nom de l’islam comme argument légitime.
    Les djihadistes nous appelle les croisés.
    Comme le fait monsieur Reynié avec l’islam, ils font de chrétiens égale christianisme.
    Aucun rapport mais c’est ce que fait monsieur Reynié.
    Ils se disent les victimes d’un christianisme radical donc.
    C’est un peu le meme logiciel mais à l’envers qu’ont ceux qui invoquent la peur pour dire leur rejet.
    Je ne suis pas anti musulman, j’ai peur de l’islam.
    Idem avec les autres confessions. Je ne suis pas anti sémite, j’ai peur du judaisme, je ne suis pas anti chrétien j’ai peur du christianisme…….etc.

    J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s