Emplois fictifs : Marine Le Pen a 4 jours pour rembourser 340 000 euros à l’UE

648x415_marine-pen-presidente-fn-19-fevrier-2016-paris

Dans la polémique des soupçons d’emplois fictifs d’assistants parlementaires, François Fillon n’est pas seul. Le Front national, qui s’est bien gardé de titiller le candidat de la droite sur cette question, est depuis plusieurs mois dans le viseur du Parlement européen pour avoir rémunéré deux assistants qui n’auraient en fait travaillé qu’en France. Une enquête a été diligentée par l’Office européen de lutte antifraude (Olaf).

Le magazine Challenge a révélé jeudi que depuis début décembre, la présidente du FN, Marine Le Pen, a reçu deux lettres de recouvrement rédigées par le Parlement européen. Elles deux lui réclament près de 340 000 euros, soit les sommes octroyées par l’EU à l’eurodéputée frontiste, afin de rémunérer ses deux assistants dont le travail est aujourd’hui mis en cause par l’institution.

L’express

2 réflexions sur “Emplois fictifs : Marine Le Pen a 4 jours pour rembourser 340 000 euros à l’UE

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s