Le racisme envers les Autochtones, un problème généralisé dans l’armée canadienne

militairesautochtones

 

Un rapport préliminaire, dont CBC a obtenu copie, révèle des manifestations persistantes de racisme envers les Autochtones membres de l’armée canadienne.Le document a été préparé par le Groupe consultatif des Autochtones de la Défense, qui a questionné 230 Autochtones. Seuls 16 d’entre eux ont répondu, signalant une quarantaine d’incidents.

Malgré ce faible taux de réponse, le groupe considère que le problème est suffisamment important pour réclamer une enquête indépendante ajoutant que de nombreux incidents ne seraient pas signalés par crainte de représailles.

Nous sommes fermement convaincus qu’il existe un problème systémique au sein du ministère de la Défense nationale (MDN) et des Forces armées canadiennes (FAC).

 Tiré du rapport préliminaire du Groupe consultatif des Autochtones de la Défense

« Ce problème serait répandu dans les rangs de l’Armée de Terre, de l’Air et de la Marine, et ces allégations seraient suffisamment sérieuses pour demander une enquête rapide », peut-on également lire dans le document remis au lieutenant-général Marquis Hainse, au printemps dernier.

L’enquête indépendante réclamée serait semblable à celle menée par la juge à la retraite Marie Deschamps sur des allégations d’inconduite sexuelle dans l’armée.

Son rapport, rendu public en avril 2015, concluait que l’inconduite sexuelle était « endémique » au sein des Forces armées. Quelques mois plus tard, le chef d’état-major de la Défense, Jonathan Vance, lançait l’opération Honneur pour mettre un terme aux comportements inappropriés dans l’armée.

Des exemples flagrants d’abus d’autorité

Un militaire autochtone n’a pas eu le droit d’assister à la cérémonie du nom, une tradition sacrée pratiquée à la naissance d’un enfant, son supérieur alléguant que sa religion n’était pas reconnue par l’armée.

Un autre raconte avoir été traité de « dirty wagon burner » et de « squaw » et avoir été appelé « Tonto ». Rien n’aurait été fait malgré ses plaintes répétées.

Radio Canada

Une réflexion sur “Le racisme envers les Autochtones, un problème généralisé dans l’armée canadienne

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s