USA : Censurés sur Facebook, des islamophobes portent plainte pour continuer à insulter les musulmans

Deux organisations islamophobes américaines dont certains propos ont été censurés sur YouTube, Facebook ou Twitter, estiment qu’une loi leur garantit une « immunité contre les procès […], permettant à ces géants de pratiquer une censure approuvée par le gouvernement. »

Capture d’écran 2016-10-07 à 13.55.11.png

 

Deux organisations islamophobes américaines, l’Americain Freedom Defense Initiative (AFDI) et Jihad Watch, ont porté plainte contre Loretta Lynch, la procureure générale des Etats-Unis, l’équivalent du ministre de la Justice outre-Atlantique, rapporte le site spécialisé Ars Technica.

Pour les situer, Ars Technica rappelle que l’AFDI est considéré comme un groupe de haine par une association américaine (le SPLC) reconnue pour son suivi de l’extrême droite. L’AFDI était également en première ligne lors de l’opposition à la construction d’un centre islamique près de l’ancien emplacement du World Trade Center. Quant aux fondateurs de ces deux organisations, Pamela Geller et Robert Spencer, ils sont tous deux interdits d’entrée au Royaume-Uni à cause de leurs positions extrémistes.

Censurées, mais aussi menacées sur Facebook, Twitter ou encore YouTube pour leurs propos haineux envers les musulmans, ces deux organisations estiment que leur droit à la liberté d’expression est bafoué. Pour comprendre leur démarche, il faut connaître la conception de la liberté d’expression américaine, qui est totale: il n’est pas interdit par la loi de tenir des propos racistes comme c’est le cas en Europe, tant que ces propos n’appellent pas à la violence. Or les réseaux sociaux ou les sites de vidéo ne sont pas tenus de respecter ce premier amendement sur leurs plateformes privées, et assument clairement de modérer les propos haineux, bien qu’ils ne soient pas forcément illégaux aux Etats-Unis.

Le département de la Justice demande l’annulation du procès

Mais alors, pourquoi ces deux organisations n’ont-elles pas porté plainte directement contre ces sites, plutôt que contre la procureure générale? Ils estiment que le département américain de la Justice fait appliquer une loi anticonstitutionnelle, la section 230. Ce texte, crucial pour les sites internet aux Etats-Unis, affirme qu’un procès ne peut pas être intenté contre eux pour des propos ou des comportements de leurs utilisateurs sur leurs plateformes.

Il faut donc poursuivre directement les auteurs, et pas le moyen de communication qu’ils utilisent. L’AFDI et Jihad Watch estiment que cette loi offre à Facebook, Twitter et YouTube « une immunité contre les procès […], permettant à ces géants de pratiquer une censure approuvée par le gouvernement. »

L’avocat qui défend le département de la Justice estime que l’institution ne fait pas appliquer activement cette loi, mais qu’il s’agit simplement d’un outil de défense qui peut être invoqué par les sites internet durant un procès. Il rappelle également que le gouvernement américain n’a aucun contrôle sur les décisions de modération prises par Facebook, Twitter ou YouTube. Le département de la Justice a donc demandé la semaine dernière l’annulation du procès, estimant que les plaignants se trompent de cible, et devraient plutôt poursuivre les sites qui les censurent. L’AFDI et Jihad Watch préparent déjà leur réponse à cette demande d’annulation, attendue le 12 octobre prochain.

17 réflexions sur “USA : Censurés sur Facebook, des islamophobes portent plainte pour continuer à insulter les musulmans

  1. Chez nous, la judéophobie c’est insupportable, intolérable. L’islamophobie c’est la liberté d’expression. C’est ce que l’on appelle un racisme institutionnalisé.

    J'aime

    • Non, c’est inexact simplement il est toujours très difficile de distinguer certaines choses et malheureusement les diverses parties en abuse :
      – Une religion est critiquable car c’est une opinion, donc l’Islam, le judaïsme, le christianisme, etc. sont critiquables, et cela sans limite. Les contenus religieux ne sont sacrés que pour les tenants d’une religion et le blasphème n’a de sens que pour eux. Donc dans le sens étymologique « islamophobie » n’a rien de délictuel, on a le droit d’avoir peur de l’Islam.
      – Le tenant d’une religion n’a pas a être critiqué (et encore moins agressé physiquement) en tant que tel pour son appartenance car c’est sa liberté. Reste que l’on a le droit de se moquer de n’importe quelle pratique religieuse, superstitieuse ou n’importe quoi d’autre.
      – Le tenant d’une religion doit respecter la loi et notamment les libertés individuelles qui s’arrêtent là où commence celle des autres, donc aussi celle des athées. C’est là où une certaine ostentation dans l’espace public pose un séreux problème. Si une femme peut se promener entièrement voilée pourquoi un jaïn ne pourrait pas se promener, lui, entièrement nu conformément à sa religion ?
      – Le mot « juif » désigne plusieurs catégorie de personnes qui ne se recoupent pas. C’est celui qui est né (au moins) d’une mère juive, il n’y est pour rien, ce n’est pas une opinion, critiquer sa nature est du racisme au sens strict. (Il est regrettable d’avoir ajouté inutilement dans les lois « antisémitisme » à « racisme », cela crée un particularisme critiquable…) C’est aussi celui qui appartient à la communauté juive, qui est alors un aspect culturel, non critiquable pour l’appartenance mais critiquable sur les opinions qui peuvent être véhiculé, comme par exemple l’idée d’être un « peuple élu ». Enfin cela désigne le croyant dans le judaïsme, qui est une simple opinion religieuse critiquable.
      Ce n’est pas bien difficile de faire le distinguo, mais il est très facile aussi d’être de mauvaise foi – si chose dire. Il y a des gens très bien et des pourris qui naissent partout : il faut critiquer les gens pourris et non là où ils naissent !
      PS : je passe sur le distinguo « antisémite » et « antisioniste » et même le terme « sémite » qui ne concerne pas que les Juifs mais toutes les langues de même origine : hébreux, arabe, phénicien, akkadien, nabatéen….

      J'aime

      • non critiquer le judaïsme n’est pas du racisme,juif c’est quelqu’un qui pratique le judaïsme qui est 1 religion non 1 race,de même il n’y a pas de peuple élu ça c’est des fadaises,surtout que le D.ieu des juifs les a rejetés et les a condamnés a errer,de même 1 antisémite c’est quelqu’un qui hait les arabes et non les juifs,donc c’est 1 mot galvaudés par nos politiciens véreux et nos médias sionisés qui ne cherchent pas plus loin que le bout de leur nez c’est triste pour des gens qui disent manipuler l’orthographe a la perfection.de même l’hébreux est 1 recomposition du 20 ieme siècle,il n’a rien a voir avec l’authentique langue des hébreux,les seuls qui ont des hébreux dans leurs adn ce sont les palestiniens ceux-ci ont changés de langues et de religions,comme l’ont fais les égyptiens passant du copte a l’arabe,et les français du celte au latin etc…,c’est vrai l’on pourrait continuer longtemps,mais 1 chose est certaine c’est que les sionistes utilisent les juifs et la shoah bizness pour parfaire leur veulerie naturelle a l’égard de tout le monde,ils ont mêmes vendus des juifs aux allemands ce qui est 1 monde

        J'aime

  2. La lutte contre l »islamophobie n’a jamais été une lutte contre l’interdiction de critiquer une religion. Elle est une lutte contre le racisme anti musulman.

    J'aime

  3. JP. Tout est ostentatoire si on va par là, un pin’s PS est ostentatoire. On peut critiquer une religion mais on ne peut en dicter les préceptes. C’est le principe meme de la laicité, la séparation des pouvoirs.

    J'aime

    • Justement, c’est la différence entre « ostentatoire » et « ostensible ». Un pin’s est ostensible, tout comme une étoile de David. Une kippa est ostentatoire mais c’est un peu tard pour l’interdire maintenant, je le regrette, mais cela ne va pas plus loin… Le voile n’est que le début d’un envahissement de l’espace public, il y a une stratégie derrière pour conduire au conflit. Voir les docs sur les Frères musulmans et l’UOIF. De ce fait il est normal et légitime que l’État s’en mêle. Dans la mesure où il y a un grand nombre de manière de pratiquer une religion il est impératif que les principes enseignés soient clairement et explicitement respectueux des fondements de l’État. Cela n’a rien à voir avec les dogmes eux-mêmes – pas sûr que ce terme convienne pour l’Islam d’ailleurs.
      PS : en te lisant j’ai l’impression que tu ne connais de l’Islam que le sunnisme. Il y a aussi (au moins) le chiisme dont la base est une réinterprétation permanente des textes, au contraire du sunnisme figé dans une interprétation du 7ème siècle, période du Moyen-Age en Occident mais « âge d’or » pour l’Islam.

      J'aime

  4. Comment des politiques peuvent-ils prendre l’habit de religieux et prétendre quels préceptes il convient de respecter et redéfinir le dogme. Vous me voyez moi athée refaire la judéité, l’islamité ou la catholicité. Ce serait surréaliste. Les politiques ne sont pas plus légitime que moi ou n’importe quel lambda pour le faire. Le foulard ou la kippa ne regarde pas les politiques. Et inversement les lois de la République ne regarde pas les religieux. C’est le principe de la laicité. Les débats que les politiques engagent sur ces thèmes ne sont pas laiques.

    J'aime

  5. On prétend des croyants qu’ils ne respectent pas la laicté, tandis qu’en vérité c’est le contraire. Ce sont les politiques qui ne la respecte et qui s’immiscent dans les affaires des Cultes. Les religions n’ont pas a s’immiscer dans les affaires de l’Etat mais l’Etat n’a pas non plus à se meler des religions.

    J'aime

  6. Un Etat qui dirige les religions c’est une théocratie.
    Un Etat qui interdit la pratique dune religion c’est un totalitarisme. Un Etat qui sépare les pouvoirs de l’Etat et du Culte c’est un Etat laique.

    J'aime

    • et bien chez nous c’est 1 théocratie totalitaire rejetant le catholicisme et l’islam,1 seule a le droit de citer le sionisme judaïque(crif) qui utilise la shoah bizness pour arriver a ses fins

      J'aime

    • @ Tintin :
      « Un Etat qui dirige les religions c’est une théocratie. »
      Absolument pas, simple question d’étymologie. Une théocratie est un état dirigé par UNE religion ou plus précisément les clercs d’une religion. Le Vatican est une théocratie. Autrefois le Tibet était une théocratie. Les républiques musulmanes sont des théocraties.
      « Un Etat qui interdit la pratique dune religion c’est un totalitarisme. »
      Non, pas forcément, par exemple si cette religion s’attaque au base même de l’État, de sa Constitution quand il en a une. Par exemple les Mormons sont tolérés en Occident seulement s’il n’applique pas la polygamie.
      « Un Etat qui sépare les pouvoirs de l’Etat et du Culte c’est un Etat laique. »
      Non, car dans un état laïque le Culte n’a AUCUN pouvoirs. Revoir Montesquieu 🙂

      J'aime

  7. Les deux personnages dont il question dans cet article sont des ultra sionistes.
    Ils font une propagande ultra raciste mondiale à l’endroit des musulmans..
    Leur dessein et de faire annihiler la pratique de cette religion.
    La propagande nazi qu’ont subit leurs ascendants ils la font à l’endroit des musulmans.
    Ces personnages n’ont rien de Moyen Oriental.
    Ils sont dans un combat identitaire, ils n’ont rien de spirituel.
    Sionisme et islamisme sont des plaies.
    Ils sont des concepts identitaires et non spirituels. Un ultra communautarisme qui utilise la spiritualité.
    Ce n’est pas une foi spirituelle mais identitaire.
    Comme le dit Pascal les sémites sont ceux qui n’ont jamais quitté le Moyen Orient. Ces deux gugusses sont des extremes droites, qui s’inventent une spiritualité et une identité qu’ils n’ont plus.
    JP. Etre né d’un parent croyant ne fait pas hérité de sa propre religion. La religion n’est pas une hérédité.
    Elle ne se transmet pas par les genes.
    On ne nait pas musulman ou juif, ça c’est la fable des religieux pour rallier toujours plus de ouailles.
    On adopte une confession ou pas. C’est un choix. En aucun cas elle ne se transmet par les genes.
    Après il est certain que l’on ne peut pas décirconcire ou débaptiser. Pour les Cultes on n’est musulman, chrétien ou juif pour toujours donc.
    Les croyants confondent spiritualité, identité. Les catholiques ces derniers temps ont de plus en plus ce travers eux aussi.
    Il est initié chez nous aussi par les politiques. Tous parlent de l’identité. Tous utilisent la ficelle identitaire.
    Pour en revenir au sujet, les musulmans donc, je crois qu’il n’y a qu’à deux choix pour les musulmans pratiquants.
    Soit ne plus etre pratiquant. Soit partir pour pouvoir pratiquer leur foi. Il n’y a pas cinquante choix possibles. Il y en a deux.

    J'aime

    • J’ai expliqué ce que désignait le terme « sémite », la définition de Pascal est totalement dépassée. C’est une notion linguistique. Voir Wikipédia par exemple.
      De même j’ai aussi développé des différences notoires entre les trois principales religions qui viennent prétendument d’Abraham. C’est plus compliqué que de dire qu’il s’agit juste d’une simple opinion. Ce n’est que le point de vue légal mais pas social.
      Que tu le veuilles ou non, on NÉ Juif. Je n’ai jamais lu ou entendu quelqu’un dire qu’il n’était plus Juif 🙂 Il dira qu’il n’est pas croyant, ce qui veut dire ici qu’il n’est pas israélite, i.e. « de religion juive ou judaïsme ». (Par exemple Einstein était Juif mais pas croyant, il l’a dit, même si des manipulateurs ont prétendu le contraire…) Le terme « juif » est ambigu mais ce n’est pas toi qui peut décider de lui donner un sens unique – à moins de préciser. Sans majuscule c’est religieux mais peu de gens y font attention.
      On peut naître dans une famille catholique et DEVENIR catholique par le baptême. Il me semble qu’on ne l’est plus si on adopte une autre religion, ce serait logique. On peut légalement faire annuler son inscription dans les baptisés mais cela n’a pas de valeur pour le clergé, tout comme le mariage à l’église d’ailleurs. Donc pour l’église catholique on reste catholique, pour la personne concernée cela n’a que la valeur qu’elle veut, c’est effectivement son opinion.
      Pour l’Islam c’est un peu différent. Les descendants d’un musulman SONT musulmans, cela ne vient pas par un rite. Évidemment que chaque personne en pensera aussi ce qu’elle veut. Mais en pratique la pression sociale l’empêchera de le dire. Dans certains pays ce sera même la mort. Si ce n’est pas l’État qui s’en charge ce sera les gens et ils ne seront pas condamnés – je pense au Pakistan par exemple. Dans un texte c’est ce que demande Mahomet.
      PS : la circoncision n’est rattachée à aucune religion en particulier, c’est un rite qui se pratiquait avant les Hébreux. Elle existe par exemple chez des Africains ni musulmans ni juifs, comme l’excision.

      J'aime

      • mon œil que ce que je dis n’est pas dépassé,c’est pas parce que wikipedia dit des choses que cela est vrai,en plus c’est ecrit par n’importe qui,n’importe qui peut écrire des niaiseries,de même l’hébreu moderne et 1 invention du 20 siècle,le vrai hébreu est 1 langue morte,ce sont tes parents qui choisissent ta religion et non toi,c’est pour cela que les musulmans préfèrent les gens qui choisissent l’islam par eux-mêmes,et,cela c’est pas écrit dans wikipédia

        J'aime

    • Pour ce qui est de l’alternative que tu imposes aux musulmans je pense que ce n’est pas ton affaire !
      Si un musulman veut pratiquer son islam en respectant les lois du pays où il vit (ce qui implique aussi les habitudes locales) c’est son affaire. Il est certain qu’il ne peut pas pratiquer tout ce qui est dans le Coran si c’est ce que tu veux dire ! Mais si tu colles une baffe à un chrétien il ne tend pas non plus l’autre joue – enfin je n’ai pas essayé 🙂 La loi de base prétendument reçue par Abraham, « Tu ne tueras point », n’est respectée par personne, elle es totalement floue d’ailleurs puisque rien qu’en marchant on tue abondamment ce qui vit sous nos pieds…

      J'aime

      • la phrase exact venant de l’hébreu est « tu n’assassineras pas » là les sionistes juifs ou juifs sionistes pratiquent l’assassinat tout les jours en Palestine occupée,qui veut mettre a bas l’islam les francs maçons,les sionistes,les pseudos nazis,et aussi 95% des juifs qui se disent sionistes,et les attardés identitaires qui se disent français de souche,et quand l’on remonte pas loin dans leurs arbres généalogiques ils ont du sang d’étrangers,la plupart du temps c’est du racisme si ces gens savaient qu’en temps qu’hébreu Jésus est arabes que feraient t-ils,pour ma part je m’en fiche de la religion des gens,les politiciens français laissent bien les juifs tranquille qu’ils laissent les chrétiens et les musulmans pratiquer leurs religion

        J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s