Viol et meurtre de Chloé : le migrant polonais entendu par un juge d’instruction

648x415_la-photo-de-chloe-portee-par-une-habitante-de-calais-le-16-avril-2015-lors-de-la-marche-en-hommage-a

Sbigniew Huminski a été entendu lundi par la juge d’instruction en charge de l’affaire Chloé, du nom de cette fillette enlevée le 15 avril 2015, puis violée et tuée dans le bois Dubrulle. D’après son avocat, le meurtrier présumé «collabore» et reconnaît les faits. 

Durant les semaines qui ont suivi l’enlèvement, le viol et le meurtre de la petite Chloé à Calais Sbigniew Huminski, le meurtrier présumé, refusait d’aborder les faits. Il était « bloqué », « incapable d’aborder les faits » et plongé « dans un état de sidération », selon son avocat. Neuf mois ont passé. Le Polonais de 39 ans a été entendu une nouvelle fois lundi devant la juge d’instruction en charge du dossier, au parquet de Boulogne-sur-Mer.

La Voix Du Nord

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s