Didier frappe sa compagne mais annonce leur mariage à la barre du tribunal

Le 25 décembre, il tapait sa compagne à coups de chaussures et de tringles à rideau. Mardi, il annonçait leur prochain mariage aux juges. Qui l’ont condamné.

1736836085_B977559551Z.1_20160113100217_000_G2F5VI5SV.3-0

Voilà quatre ans que Didier et Marion (prénom d’emprunt) s’aiment et se détruisent. Le 25 décembre dernier, une nouvelle altercation éclate. La police est appelée. Trois jours d’incapacité de travail pour la jeune femme. Une médecin relève sur le corps de la victime « de nombreuses ecchymoses ». A l’issue de sa garde à vue, Didier est placé sous contrôle judiciaire, mesure incluant de ne plus croiser Marion.

Mardi, à la barre du tribunal correctionnel, ce Rémois de 40 ans commence par annoncer que lui et Marion vont prochainement se marier.

L’Union

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s