René, dealer retrouvé grâce à l’ADN sur sa cagoule

dealer cannabis drogue cite arrete argent

Le 7 janvier 2014, une patrouille de police se rend dans la résidence des Lilas où un individu revend des produits stupéfiants. A leur arrivée, un guetteur crie alors « ara » pour alerter le « charbonneur » situé au premier étage.

Une fois parvenus sur place, les policiers remarquent une chaise vide dans le couloir. Ils montent rapidement dans les étages où ils sont sur le point d’appréhender l’homme. mais celui-ci parvient à s’enfuir, laissant une sacoche dans les mains d’un policier. 700 grammes de résine de cannabis et 70 grammes d’herbe sont saisis, avec 120€ de numéraires.

Et puis, il y a une cagoule abandonnée par le fuyard dans sa course. Une cagoule et un ADN qui, après de longs mois, permettront d’identifier René S. finalement interpellé le 7 octobre dernier. Soit plus de 18 mois plus tard.

Il est sorti de prison trois semaines auparavant. Il est sous sursis, avec mise à l’épreuve pour des faits identiques. Le tribunal a reconnu René S. coupable. Il a été condamné à un an de prison avec maintien en détention.

Nice Matin

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s