Les Roms, victimes d’un « véritable système de mise au ban » en France

expulsion-roms-reportage-2

« Bannissement »: le mot est en couverture du rapport 2015 du Collectif national Droits de l’Homme (CNDH) Romeurope, présenté lors d’une conférence de presse. Il dénonce « une politique systématique d’expulsions » sans solution de relogement, « au mépris » de ces populations.Environ 450 à 500 bidonvilles en France sont habités par des populations principalement originaires de pays de l’Est, en majorité de Roumanie, souvent désignées comme Roms.

« Dans une forme extrême d’exclusion, un véritable système de mise au ban de la société française a été construit contre les personnes migrantes, originaires d’Europe de l’Est, vivant en situation de grande précarité dans des bidonvilles, des squats ou autres lieux de survie », dénonce Romeurope.

Plus largement, le rapport pointe également « le caractère systémique du racisme » anti-Rom, dans les « propos de responsables politiques« , les médias, « les actes de certains policiers ou de simples citoyens » et « le comportement de certaines administrations« .

BFM TV

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s