« C’est soviétique » : à Fréjus, ville FN, journalistes indésirables et micros coupés

«Mêlez-vous de vos fesses!»: comment le maire FN de Fréjus parle à l’opposition. A Fréjus, le sénateur et maire FN Davis Rachline multiplie les attaques contre la presse et l’opposition.

Capture d’écran 2016-06-23 à 14.58.33.png

Dans nombre de villes, il arrive que les conseils municipaux soient animés, voire très animés, parfois à la limite du cirque politique. À Fréjus (Var), commune du sénateur-maire FN David Rachline, l’opposition ne rit plus.

« C’est soviétique, résume le divers droite Philippe Mougins, dirigeant de l’opposition LR (ex-UMP). On assiste à une dérive autocratique. » « J’ai assisté à quelque chose hier soir, je ne sais pas si on peut appeler ça un conseil municipal. C’est Ubu Roi », raconte une autre élue municipale. « On ne peut plus exercer notre rôle d’opposition », se désole Françoise Cauwel, cheffe de file du groupe divers droite, laquelle dit être rentrée « abattue ».

Mediapart

“Retour vers le futur” : l’islamophobie dans la presse, rien n’a changé en 30 ans

Islamophobie islam une journaux mediatique medias propagande

Le 21 octobre 2015 : nous y sommes. Marty McFly et Doc, héros du film culte “Retour vers le futur 2”, sont arrivés aujourd’hui. Beaucoup de chose ont changé en 30 ans, mais d’autres sont loin d’avoir évolué. Retour vers certaines Unes de presse peu glorieuses.

Il y a 30 ans, Le Figaro titrait son dossier sur l’immigration “Serons-nous encore Français dans 30 ans?

Tel un marronnier, les Unes sur l’islam/les musulmans/l’immigration se profilent de manière régulière. Après cette première occurrence en 1985, Le Figaro magazine du 21 septembre 1991, illustre sa Une avec deux Marianne, l’une étant voilée et portant un niqab, intitulée «Immigration ou invasion?», une autre, en 2009, enquête sur “l’islam radical en France”.

Mais Le Figaro est loin d’être le seul à jouer sur ces images.

Dans un contexte post-Charlie, Régis Dubois, docteur en cinéma, auteur et journaliste, analyse les couvertures de magazines consacrées à «l’islam» et/ou aux «musulmans».

Une de L’Express du 4 au 10 février 2015

J’ai pu en trouver 35 parues au cours des quinze dernières années. Constat : plus de la moitié d’entre elles donnent une image négative de l’islam et des musulmans” écrit-il.

Source : lessensdesimages.com

Le Figaro, Le Point, Valeurs Actuelles, L’Express, Courrier International, Marianne… Autant de titres de presse qui n’hésitent pas à jouer sur les peurs, voire à les créer.

Quant à André Gunthert, enseignant-chercheur en histoire visuelle et maître de conférences à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), il explique comment l’utilisation de certaines images est volontairement sinistre et menaçante.

Dans le contexte de l’inexorable montée de l’islamophobie en France, la figure de la femme voilée n’est pas une simple image, mais l’un des principaux marqueurs d’une imagerie, support dynamique d’une idéologie particulièrement active, qui joue habilement d’un large registre de connotations” écrit-il dans un billet intitulé “Désigner la dissimulation, figure de l’islamophobie”.

Zaman France