Versailles: Un abbé intégriste proche des milieux d’extrême-droite jugé pour «viols, torture» et «actes de barbarie»

versailles-630x0

Un ancien abbé, directeur d’un établissement scolaire proche de la confrèrie Saint-Pie X, est accusé de « viols » et « actes de barbarie » sur trois enseignantes. Il risque la réclusion criminelle à perpétuité.

D’ordinaire, le secret règne en maître au sein de l’école privée Notre-Dame-de-la-Sablonnière, à Goussonville, dans les Yvelines. Mais à partir de ce mardi, le fonctionnement de cet établissement proche de la Fraternité Saint-Pie X, une communauté catholique intégriste, sera décortiqué par la cour d’assises de Versailles. Son ancien directeur, l’abbé Christophe R., 43 ans, est accusé de « viols » et « d’actes de barbarie » sur trois enseignantes. Deux d’entre elles se sont constituées partie civile.

Selon les récits des victimes, il les aurait ainsi violées, parfois à l’aide d’objets, notamment un balai, une brosse à dents ou des ciseaux.

L’évêché de Versailles a précisé n’avoir « aucun lien avec ce mouvement » religieux, proche des milieux d’extrême-droite.

Christophe R. risque la réclusion criminelle à perpétuité.

20 Minutes

2 réflexions sur “Versailles: Un abbé intégriste proche des milieux d’extrême-droite jugé pour «viols, torture» et «actes de barbarie»

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s