13 réflexions sur “Un militant Front National déclare vouloir couper la tête des journalistes

  1. Les journalopes. Les merdias. Lol.
    Il m’a longtemps dégouté ce vocabulaire.
    Mais je pense que certains méritent ce label.
    Ils sont bien souvent plus des militants politiques que des journalistes.
    Quand une dizaine de milliardaires à fait main basse sur une partie de la presse, subventions de l’Etat et autres avantages fiscaux, on ne plus appeler ça de l’impartialité, du journalisme.
    Lorsque l’on l’y certaines analyses journalistique on pense parfois, mouais, ça ne se voit pas du tout. Lol.
    Quand des journaux appartiennent à des patrons de grands groupes proches du pouvoir, qu’ils sont devenus un outil au service du politique ça discrédite cette profession forcément.

    J'aime

  2. Imaginons 2 secondes que ce genre de propos soit donné par un banlieusard cela aurait fait un raout complet. Mais la c’est le Fn tout est normal. Ça me rappel la complaisance avec laquelle est traité les lingots lepen, son garde du corps….

    J'aime

    • Lol Ahmed.
      On n’aura eu droit au péril islamique, ce meme FN aurait beuglé à l’islamo fasciste et tout le tralala.
      Clavroul serait intervenu pour trainer au tribunal pour apologie de terrorisme.
      La stasi veille. pour celui qui parle un peu trop trash, douteux c’est l’assignation au tribunal. Notre stasi à fait le coup à une rabbin que j’aime bien lire. Si on pète de travers, si on parle trop gras c’est la menace d’etre trainé au tribunal.

      J'aime

  3. je préférai les medias des années 60 avec de vrais journalistes,pas ces charlots vendus a certaines personnes,politiques ou grands patrons,certaines idéologies véreuses

    J'aime

  4. Avec leur version de l’information queniart, on y va vers le journalisme des années 60, version Brejnev ou poutine . Je n’ose imaginé le jour où ils seront au pouvoir et qu’ils auront les main libres (l’etranglement sera t il autorisé à main libre ? ).

    J'aime

    • au moins les journalistes des année 60 osaient braver les interdis,là ils sont tous aux pieds des politiciens et des banquiers,ou avez vous vu des infos sur ce qui se passent en ce moment en Palestine occupée,avant ils osaient,maintenant ils sont tous a genoux devant le crif et tel aviv

      J'aime

      • On limite la liberté d’expression de madame Michu, du français lambda, on tombe à bras raccourci sur le quidam qui tient des propos anti musulman.
        Et dans un meme temps des intellectuels, des journalistes déversent le leur à l’endroit de cette communauté tout en nous expliquant que ça n’existe pas.
        Leurs livres rances sont promotionnés à tour de bras des lors qu’ils sont des écrits qui visent la communauté musulmane.
        Limiter la liberté d’expression pour combattre un racisme et faire la part belle à un autre ce n’est pas combattre le racisme.
        Lorsqu’il y a le mauvais racisme, celui de madame Michu, puis le bon racisme celui de l’intellectuel médiatisé, c’est que le racisme est devenu comme le serait l’écologie une idéologie tout à fait acceptable et faisant partie intégrante de la politique.
        Tandis qu’il ne devrait pas en exister une once, le politique en a besoin pour servir des intérêts.
        Qu’il puisse exister un bon racisme celui des élites et qu’il puisse exister un mauvais racisme celui de madame Michu ce n’est pas limiter la liberté d’expression pour combattre le racisme. c’est faire le contraire, c’est dire du racisme qu’il est une liberté d’expression.

        J'aime

      • @ tintin :
        Il est normal de tomber à bras raccourcis sur tous les propos racistes ou s’attaquant à la personne pour la simple raison que c’est illégal. Les propos nazis ou qui prônent l’usage des stupéfiants sont dans le même cas, ainsi que les propos mensongers qui visent à nuire à la réputation d’une personne, ce que l’on appelle la diffamation. Je ne vois pas ce qu’il y a à redire là-dessus.
        Quel journaliste déverse des propos de ce type sans être poursuivi ?? Éric Zemmour a été plusieurs fois poursuivi et condamné…
        Quel livre s’attaque à la communauté musulmane ? en supposant que cette expression veulent vraiment dire quelque chose, parce que beaucoup de ces prétendus musulmans ne sont même pas croyants et même quand ils le sont ils ne vivent pas spécialement dans une communauté : on n’est pas aux USA…
        Le problème est que vous mélangez systématiquement tout : aversion (légitime) pour une religion et racisme (illégal), critique de l’Islam (légitime) et critique des croyants (atteinte aux personnes)… Je crois que vous ne comprendrez jamais la différence donc ne comprendrez jamais pourquoi, quand « Mme Michu » dit des conneries racistes elle risque de passer devant le juge alors qu’un intellectuel qui démontre que l’Islam est en partie extrêmement violent ne risquera rien ou sera relaxé.
        Je ne vois pas où on limite « la liberté d’expression de madame Michu » ? Au contraire de nos jours elle est à égalité avec l’avis d’un spécialiste ! Dans les micro-trottoirs on peut ainsi entendre les pires stupidités sans que personne ne viennent les contredire ! Par le passé il y avait au moins un tri minimal et on pouvait entendre des propos divergents mais qui, au moins, étaient réfléchis. Un exemple au hasard : l’augmentation du tabac. On entendra tour à tour une personne qui dira que cela ne l’empêchera pas de continuer, une autre qui dira qu’elle se fournira à l’étranger, une autre que c’est uniquement pour taxer les Français et peut-être une seule qui dira qu’elle songe à arrêter, mais ni les interviewés ni les journalistes ne diront que la tabagisme, en réalité, coûte beaucoup plus cher à l’État que les taxes lui rapportent : environ 3 milliards de perte ! Chaque téléspectateur sera conforté dans son opinion, restera aussi décérébré ! Après cette séquence, on passera à la dernière affaire touchant un politique, puis un peu de sport, et enfin au dernier film ou spectacle – le top étant la pièce de théâtre à Paris dont tous le monde se fout en province… Avant et après tout ce journal insipide… une grosse tartine de publicité, la vraie raison de tout ça.

        J'aime

      • Je ne mélange rien et ne confonds rien du tout. Des personnes issues de la société civile ont été condamnées pour avoir dit de l’islam que c’était une religion dégueulasse. Et dans un meme temps des médias promotionnent des livres à contenus racistes. Les médias d’extreme droite diffusent leur racisme librement mais si madame Michu le fait elle est un ignoble individu.

        J'aime

      • Le sondage qui dit de l’islam qu’il n’est pas compatible avec la société française pour moi c’est une radicalité et pas un avis, une opinion.
        Si personne ne l’a jamais dit, je suis celui là.
        Ce n’est pas parce qu’une chose est perçue comme étant une normalité par la majorité des gens qu’elle est une normalité pour autant.
        C’est d’ailleurs estimé comme étant une radicalité si un citoyen de pays arabe le dit.

        J'aime

      • Il y a le racisme politique, on peut voter pour l’extreme droite et son idéologie qui vise à dire que l’on a le droit de ne pas vouloir chez soi des gens qui ne nous ressemblent pas, puis il y a le racisme apolitique on n’a pas le droit de dire qu’on ne veut pas chez soi des noirs et des arabes. Les deux disent la meme chose mais pas avec les memes mots.

        J'aime

  5. Vous me faites rigoler tous les deux, queniart et tintin, parce que c’est justement parce qu’il y a davantage de libertés que vous êtes informés et que vous pouvez même le dire ici !
    Il suffit de lire ce que disent aujourd’hui sur la période politique des années 60 pour voir à quel point il y avait peu de choses qui sortaient dans la presse. Avec une seule chaine de TV les Français avait droit à une seule messe à 20 h. Il y avait une seule émission, les Dossiers de l’écran, qui permettait au moins d’entendre des avis divergents avec des arguments, les communicants n’étaient pas encore là pour noyer le téléspectateur dans un emballage agréable mais vide.
    La différence est que maintenant une bonne partie des médias d’information sont la propriété d’une poignée de milliardaires (pas une dizaine) et que les journalistes qui sont en avant sont peu nombreux mais avec des salaires tellement élevés qu’ils sont très loin de comprendre l’état d’esprit de la population. Une information chasse l’autre, c’est une course permanente au scoop, à la petite phrase, donc il ne reste que la recherche des émotions, leur entretien, tout ce qui est superficiel. Trop souvent leur but n’est pas de faire ressortir des vérités mais de présenter à égalité un maximum d’avis même les plus débiles et non fondés. Mais aujourd’hui on a le choix de lire et regarder un nombre infini de sources et l’expérience montre qu’elles sont encore plus militantes.
    Reste que, pour vous avoir lu souvent ici, vos convictions s’avèrent souvent extrémistes et très orientées donc ce n’est pas vraiment ce genre d’opinions que je trouverais normal de voir en avant, je préfèrerai juste qu’elles soient davantage présentées… pour être démontées !

    J'aime

    • @Sinople tu n’as certainement pas connu les années 60,et,si nous sommes au courant de ce qui se passe ailleurs c’est parce que l’on cherche nos infos a l’étranger, tu as de la chance nous au moins l’on ose dire ce que d’autres n’osent faire,des gens comme nous il en faut,mais malheureusement nous sommes très peu nombreux,sans doute les gens ont peur de se faire moucharder

      J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s