Belgique : Malgré des propos ouvertement racistes, un policier est relaxé par la justice

Un agent de la police locale de Gand, auteur de propos racistes sur Facebook, ne s’est pas rendu coupable d’incitation à la haine et discrimination, a jugé mardi la cour d’appel de Gand, confirmant le jugement du tribunal correctionnel de Gand rendu près d’un an plus tôt.

aux-singes-il-est-encore-possible-dapprendre-quelque-chose-contrairement-a-ces-noirs-de-la-jungle-racsime

Le policier de 56 ans a publié sur son profil une photo sur laquelle des personnes de couleurs attaquent un véhicule de la police américaine, comparant l’image à une autre où des babouins sautent sur une voiture, a constaté le journal De Gentenaar. Le tout accompagné du commentaire: « Aux singes, il est encore possible d’apprendre quelque chose, contrairement à ces noirs de la jungle ».

Également sur son profil, sous la photo d’un réfugié syrien, le policier a indiqué: « En route pour des vacances all-inclusive aux Pays-Bas et en Belgique. Et c’est nous qui payons! »

Selon le parquet, les charges étaient suffisantes pour renvoyer le policier devant les tribunaux. Le 28 janvier 2016, le juge du tribunal correctionnel avait confirmé la présence d’insultes racistes, mais n’a pas retenu l’incitation à la haine. Le prévenu avait dès lors été acquitté. Le parquet avait interjeté appel de la décision et requis trois mois avec sursis. Mais la cour d’appel de Gand a finalement confirmé la décision du TC de Gand et acquitté le policier

Métro

11 réflexions sur “Belgique : Malgré des propos ouvertement racistes, un policier est relaxé par la justice

  1. 1 policier se croit tout permit tant que la justice ne le sanctionne pas,là,la justice a eut tort de ne pas condamner car la prochaine fois il ira plus loin,et la dite justice dira que ce n’est pas de sa faute

    J'aime

  2. On peut dire son racisme de façon détournée, c’est tout ce que ça dit.
    Nombre de personnes ne font que cela.
    La phrase ne le dit pas explicitement, elle semble meme dire le contraire.
    « Aux singes, il est encore possible d’apprendre quelque chose, contrairement à ces noirs de la jungle ».
    Il y a d’un coté les singes qui peuvent apprendre quelque chose, puis il y a ces noirs, qui eux ne le peuvent pas.
    Ils sont donc contraires et pas identiques.
    Il compare, il ne dit pas qu’ils en sont.
    Les singes ne sont pas ces noirs.
    Bref c’est la sémantique qui compte.
    On n’a le droit de dire son racisme si on le dit de façon détournée. C’est tout ce que ça dit.
    La réthorique est le plus grand de tous les arts disait Gorgias dans la persuasion et la rethorique.

    J'aime

  3. On peut dire son racisme de façon détournée, nombre de personnes ne font que cela.
    Le racisme à changé de physionomie aujourd’hui.
    On ne dit plus que très rarement les noirs sont inférieurs, ils ont des travers inhérent à leur race.
    On dit qu’ils ont des travers inhérents à leur culture.
    Ainsi on dit son rejet sans avoir besoin de dire son racisme.

    J'aime

  4. Un simple point d’interrogation au bout d’une phrase en change le sens.
    L’écologie, une imposture.
    L’écologie, une imposture?
    Ces deux phrases n’ont pas le meme sens.

    J'aime

  5. Les mots n’ont jamais servi à relater une réalité. Ils servent à la décrire telle qu’on la perçoit. Le langage est une traduction juste.
    Il n’y a donc pas de réalité. Juste une interprétation. Une grille de lecture, il peut y en avoir plusieurs.

    J'aime

  6. « Aux singes, il est encore possible d’apprendre quelque chose, contrairement à ces noirs de la jungle ».
    Imiter des cris de singes devant un noir c’est raciste.
    C’est le renvoyer à un singe. Il n’y aucune raison de faire des cris de singe devant un noir si ce n’est lui signifier qu’il fait penser à un singe.
    Dire d’un noir qu’il ne peut pas apprendre quelque chose, ce n’est pas raciste. C’est dire de lui qu’il n’a pas de capacité.
    Analyser la sémantique c’est comme un casse tete. Il faut trouver l’endroit ou ça s’emboite. Je pense que l’analyse qui doit matcher doit etre celle là. Ou un truc dans le genre.

    J'aime

  7. C’est con que l’on n’ait que la conclusion de ceux qui ont analysé cette phrase. On n’a la réponse, ce n’est pas raciste, mais on n’a pas l’analyse. Je me fais des nœuds au cerveau avec cette phrase, je l’ai lu au moins quinze fois. Elle me semble raciste, puis plus du tout, puis à nouveau raciste. C’est frustrant de ne pas connaître le cheminement de pensée, l’analyse.

    J'aime

  8. Les singes sont humanisés. Les noirs dont il est question sont animalisés.
    Il y a un peu cette notion.
    Les singes sont super et tout et tout.
    A contrario, ces noirs sont des noirs de la jungle. Ils n’ont pas de capacités. C’est un peu ça l’idée.

    J'aime

  9. A partir du moment ou l’on prononce cette phrase à l’endroit de personnes qui ont commis des incivilités, on peut la dire.
    C’est aussi ce que ça dit.
    Qu’on peut reproduire cette meme phrase dans un meme contexte. Puisque ce n’est pas raciste.
    Et que donc les noirs (et plus ces noirs) qui commettent des incivilités sont des noirs de la jungle contrairement aux singes auxquels il est encore possible d’apprendre quelque chose.

    J'aime

  10. Les personnes commettent des incivilités. Celui qui écrit ne voit pas des incivilités, il voit aussi des noirs.
    Dans un tribunal, on juge de faits, pas une personne.
    Elle peut avoir la tronche en biais ou etre très belle ça n’a pas de rapport.
    Il est certain et c’est prouvé qu’une personne au physique agréable, harmonieux, inspire plus d’empathie qu’une personne au physique ingrat, au trait irrégulier.
    C’est aussi un peu ce que dit le monsieur, etre noir serait comme une particularité physique désavantageuse, une circonstance aggravante,

    J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s