Nord : Stéphane égorge sa femme parce qu’elle est trop dépensière

B9710594292Z.1_20161220182612_000+G4R873D0Q.2-0.jpg

La garde à vue pour homicide de Stéphane Cœugnet, 67 ans, a permis d’en savoir plus sur ce qui s’est passé dimanche après-midi, sous le toit de la maison située au 121, rue de Roubaix, à Malo-les-Bains.

Une arme tranchante dans la main, il s’est mis à califourchon sur sa poitrine pour l’empêcher de s’enfuir.

L’époux de Françoise Beugnet, âgée de 57 ans, ruminait sa jalousie depuis quelque temps. Car cela faisait plusieurs jours que son épouse avait tendance à ne pas rentrer le soir pour dormir au domicile conjugal. Dans le même temps, le mis en cause s’est aperçu qu’elle dépensait sans compter l’argent du couple.

Ressentiment

Pétri de ressentiment, ce petit homme sec et impulsif attendait de pied ferme son épouse, dimanche. Elle était venue lui demander pardon. Face aux questions insistantes de son conjoint, elle a livré ses explications, notamment sur l’argent qu’elle dépensait. Selon elle, il était destiné à ses enfants. Apparemment, cela n’a pas suffi à calmer la colère du mis en cause. S’est ensuivie une scène extrêmement violente dans le couloir de la maison.

Une fois Françoise Beugnet au sol, le sexagénaire a reconnu l’avoir frappée à coups de marteau. Puis, une arme tranchante dans la main, il s’est mis à califourchon sur sa poitrine pour l’empêcher de s’enfuir. D’après les déclarations du suspect en garde à vue, la quinquagénaire, voyant sa mort violente arriver, l’aurait supplié de la libérer de son étreinte, promettant de se suicider sur-le-champ avec des médicaments. L’homme a déclaré aux enquêteurs qu’il pensait à une stratégie pour s’enfuir. Elle a eu la gorge tranchée.

Peu de temps après, réalisant son geste, Stéphane Cœugnet s’est infligé plusieurs coups de couteau, tentant en vain de mettre fin à ses jours. Il a ensuite appelé la police pour signaler qu’il venait de tuer sa femme.

Placé en détention

C’est au centre hospitalier de Dunkerque que la garde à vue du suspect s’est déroulée. C’est aussi dans sa chambre d’hôpital qu’il a été auditionné et mis en examen pour meurtre par conjoint par un juge d’instruction. Enfin, c’est encore à l’hôpital que le juge des libertés et de la détention a décidé de le placer, ce mardi, en détention provisoire. Le sexagénaire sera conduit en prison dès sa sortie d’hospitalisation. Il encourt la perpétuité.

La Voix Du Nord

Une réflexion sur “Nord : Stéphane égorge sa femme parce qu’elle est trop dépensière

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s