Un musulman dépose des baguettes dans une église par charité, le parquet exige 1an de prison

la-scene-qui-dure-environ-une-minute-a-ete-enregistree-par_2038456_667x333

Un homme a été relaxé ce lundi 25 juillet, à Lyon, en comparution immédiate. Le prévenu âgé de 32 ans, était poursuivi « pour violences volontaires avec préméditation, sans ITT », un délit passible de trois ans de prison. Les faits remontent au 17 juillet dans le quartier du Vieux-Lyon (5e arrondissement).

Une scène filmée

Vers 13 h 15, ce trentenaire, fiché « S » pour radicalisation et assigné à résidence depuis le 15 novembre 2015, au surlendemain des attentats de Paris, passe à côté de la cathédrale Saint-Jean lorsqu’il découvre un sac rempli de baguettes de pain paraissant abandonné. Il dit vouloir éviter « un gâchis » et « faire profiter tout le monde du pain ». Il se décide à rentrer à l’intérieur de la cathédrale à la recherche d’un prêtre. A défaut de trouver un homme d’Église pendant la pause méridienne, le prévenu sort les baguettes « pour que tout le monde puisse se servir » et ressort.

La scène qui dure environ une minute, a été enregistrée par la vidéosurveillance de la cathédrale. Trois jours plus tard, elle est signalée à la police. N’a-t-il pas voulu créer « l’angoisse » parmi les fidèles et touristes présents ce jour-là? « On n’est pas dans un contexte normal mais en état d’urgence », souligne la représentante du parquet. Le sac contenant les baguettes était « opaque », sa tenue vestimentaire « particulière »; il porte un qamis, un vêtement long porté par certains musulmans.

Un an de prison requis

Sur la même vidéo, le tribunal a cependant observé des gens peut-être interloqués mais pas de mouvement de panique. « Peut-être que les gens ont trouvé ridicule de céder à la psychose », avance la représentante du parquet. Le parquet, selon qui « la justice ne cède pas à la psychose mais se doit de sanctionner ceux qui la propagent », a requis une peine d’un an d’emprisonnement assorti d’un sursis de mise à l’épreuve de six mois et d’une interdiction d’entrée dans les lieux de culte.

L’avocat du prévenu, Me Benoit Courtin a plaidé la relaxe dans un dossier « étonnant et inquiétant ».

Midi Libre

3 réflexions sur “Un musulman dépose des baguettes dans une église par charité, le parquet exige 1an de prison

  1. A reblogué ceci sur Xamxam Islamet a ajouté:
    Un homme a été relaxé ce lundi 25 juillet, à Lyon, en comparution immédiate. Le prévenu âgé de 32 ans, était poursuivi « pour violences volontaires avec préméditation, sans ITT », un délit passible de trois ans de prison. Les faits remontent au 17 juillet dans le quartier du Vieux-Lyon (5e arrondissement).

    Une scène filmée

    Vers 13 h 15, ce trentenaire, fiché « S » pour radicalisation et assigné à résidence depuis le 15 novembre 2015, au surlendemain des attentats de Paris, passe à côté de la cathédrale Saint-Jean lorsqu’il découvre un sac rempli de baguettes de pain paraissant abandonné. Il dit vouloir éviter « un gâchis » et « faire profiter tout le monde du pain ». Il se décide à rentrer à l’intérieur de la cathédrale à la recherche d’un prêtre. A défaut de trouver un homme d’Église pendant la pause méridienne, le prévenu sort les baguettes « pour que tout le monde puisse se servir » et ressort…

    J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s