Munich: le terroriste fier d’être «doublement aryen» admirait Hitler et haïssait les Turcs et les Arabes

La tuerie de Munich du 22 juillet qui a fait neuf morts a été présentée par les autorités comme le geste de folie d’un jeune forcené qui était suivi pour des problèmes psychiatriques. Cinq jours après, le 27 juillet, le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung avance l’hypothèse qu’il s’agissait plutôt d’un acte raciste.

368A7DBA00000578-0-image-a-32_1469304762221

Les enquêteurs de la police confirment que David Ali Sonboly, âgé de 18 ans, ne faisait pas partie d’un groupe d’extrême droite, mais supposent qu’il avait un fort penchant pour les idées racistes. Selon des proches, il admirait Adolf Hitler et considérait le fait d’être né le même jour que le dictateur comme un honneur. Né en Allemagne d’une famille iranienne, il se disait fier d’être «doublement aryen», l’Iran étant considéré par les tenants de l’aryanité comme le «berceau aryen». Il haïssait particulièrement les Turcs et les Arabes, «éprouvant un sentiment de supériorité envers eux».

Selon le quotidien, ce n’était donc probablement pas un hasard si toutes ses victimes, résidant à Munich ou aux alentours, avaient des origines étrangères (turques, kosovares, grecques et hongroises). Il avait 300 munitions sur lui, mais ne semble avoir visé que des personnes visiblement d’origine étrangère.

Deuxième indice, l’altercation avec un riverain pendant la tuerie où il criait qu’il était allemand et né en Allemagne et pestait contre les «Turcs de merde». Un dernier indice renforçant la thèse d’un terroriste d’extrême droite est le choix de la date : il a commis son acte le jour du cinquième anniversaire de l’attentat du Norvégien Anders Behring Breivik, auteur du massacre de 77 personnes, qu’il prenait comme modèle.

Libe


D’obédience chiite, David Ali Sonobly s’était converti au christianisme

Si la religion n’a joué aucun rôle dans son projet, l’auteur de la fusillade était manifestement en recherche d’identité. Thomas de Maizière a indiqué que ce musulman d’obédience chiite s’était récemment converti au christianisme, d’où l’ajout du prénom David.

Le Parisien


David S, le tueur de Munich, n’a pas de lien avec Daech mais avec Breivik selon la police

Aucun lien avec le groupe djihadiste Etat islamique n’a été retrouvé. Les enquêteurs ont notamment établi un lien « évident » entre la fusillade et le tueur norvégien Anders Behring Breivik.

La police allemande a indiqué samedi pencher pour la piste d’un « forcené » afin d’expliquer la fusillade de Munich (sud) qui a fait neuf morts et affirmé n’avoir trouvé aucun lien avec le groupe djihadiste Etat islamique.

« Nous avons trouvé des éléments montrant qu’il se préoccupait des questions liés aux forcenés » auteurs de tueries, notamment des livres et des articles de journaux, a déclaré le chef de la police de Munich. Des éléments ont été découvert montrant que le Germano-Iranien avait suivi de près l’attaque à la hache du 19 juillet

Les enquêteurs ont notamment établi un lien « évident » entre la fusillade et le tueur norvégien Anders Behring Breivik, a annoncé samedi le chef de la police de Munich, Hubertus Andrâ.

Selon la police, il a probablement tendu un piège à un certain nombre des victimes en « piratant » un compte Facebook, afin de les attirer sur les lieux de la tuerie.Le chef de la police a indiqué qu’il s’agissait d’un jeune homme de 18 ans, David S. (selon les médias allemands).Fils d’un chauffeur de taxi, il est né et a grandi en Allemagne et fréquentait une école de la ville.

Les Échos



Trois turcs, trois Kosovars et un Grec tués.

Le ministère kosovar des Affaires étrangères a confirmé la mort de trois de ses ressortissants. Le ministère turc a lui aussi annoncé qu’il comptait trois victimes originaires de Turquie, d’où est originaire la première communauté immigrée d’Allemagne. Une septième victime serait grecque, sans que l’on en sache davantage sur son identité.

Europe  1


D’après le tabloïd Bild, le tueur de Munich utilisait une photo de Breivik comme avatar sur l’application de messagerie Whatsapp.

France TV


« Nous avons trouvé des éléments montrant qu’il se préoccupait des questions liées aux forcenés » auteurs de tueries, notamment des livres et des articles de journaux, a précisé le chef de la police de Munich, Hubertus Andrä.

Après la tuerie, il s’est donné la mort d’une balle dans la tête. Dans son sac à dos, les enquêteurs ont retrouvé environ 300 munitions, suggérant qu’il avait à l’origine l’intention de tuer un nombre encore beaucoup plus important de personnes.

Selon une source policière citée par l’agence DPA, il était un fan de jeux vidéos de guerre et, plus symptomatique, un admirateur d’un jeune Allemand de 17 ans qui avait perpétré un massacre dans son école près de Stuttgart en 2009.

L’OBS

10 réflexions sur “Munich: le terroriste fier d’être «doublement aryen» admirait Hitler et haïssait les Turcs et les Arabes

  1. Avoir origines étrangères et etre très à droite est très fréquent. C’est d’ailleurs l’une des choses les plus curieuses qui soit dans cette idéologie. Dans l’absolu ça devrait pourtant etre antinomique. Comme quoi le monde est un vrai asile.

    J'aime

  2. Ping : David S, le tueur de Munich, n’a pas de lien avec Daech mais avec Breivik selon la police | THE GAZETTE DZ

  3. Ping : Munich : L’extrême droite crie au complot | Fdebranche

  4. Les hoax ne datent pas d’aujourd’hui.
    Les aryens sont un mythe, une invention des nazis.
    Ils ont inventé ce que sont vraiment les aryens.
    Les vrais aryens sont les iraniens.
    Une journaliste avait fait un reportage sur eux et les a rencontré, interviewé. Elle leur avait fait voir comment ils étaient perçus en Europe.
    Les nazis ont inventé à partir de mythes que les aryens étaient un peuple germanique de race supérieure. ( Voir secte Thulé sur Wikipédia)
    Il semble que ce hoax ai besoin encore aujourd’hui d’etre démonté.

    J'aime

  5. L’extreme droite (et pas que) a théoriser le meme hoax qu’elle faisait hier mais avec les musulmans.
    Ils sont inintégrables, ils sont voleurs, violeurs, fourbes dissimulateurs, il veut diriger le monde, ils sont fainéant, profiteur……..
    Tout pareil. La propagande est exactement la meme.
    Le pas que j’écrivais plus haut. C’est là le plus grave.
    Lorsque le peuple valide. Et c’est le cas aujourd’hui.
    Pas que l’extreme droite. Ce n’est pas confidentiel, minoritaire.
    Comme dans les années 40 ça c’est généraliser.

    J'aime

  6. ….ils veulent…
    …..généralisé…..
    Je corrige mes fautes. Lol.
    Enfin non pas lol. Ca fout les glandes de se voir constater ça.

    J'aime

  7. Nombres de politiques, de médias, d’intellectuels, sont anti fn car il y reste un fond de judéophobie.
    Ce parti ne serait qu’anti musulman nombre d’entre s’en disputeraient la primeur.
    D’ailleurs qu’il s’agissent de la gauche identitaire ou de la droite identitaire tous se disputent ce racisme anti musulman.
    Le plus grand toupet c’est d’oser se prétendre anti fn par dessus le marché.
    C’est une sacré escroquerie. Ils ne sont que des imposeurs.
    Ils ne sont pas contre le fn. Ils veulent etre le fn.

    J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s