Agression aux cris de «Allah Akbar», le directeur des Restos du coeur déféré pour «dénonciations mensongères»

Il est soupçonné d’avoir inventé son agression par des islamistes. Le directeur des Restos du Cœur de Montreuil (Seine-Saint-Denis) sera jugé pour « dénonciation de crime imaginaire« , a annoncé mercredi 6 juillet le parquet de Bobigny.

L’homme de 59 ans avait déclaré avoir été agressé à l’arme blanche dans les locaux de l’association, vendredi tôt dans la matinée, par un couple ayant crié « Allahou akbar, chien d’infidèle » en prenant la fuite. Le presque sexagénaire présentait des blessures au thorax et au ventre et avait été hospitalisé.

L’homme est désormais convoqué devant le tribunal correctionnel le 3 novembre prochain.

France TV


Le responsable des Restos du cœur de Montreuil est déféré devant le parquet de Bobigny, seul son ADN a été retrouvé sur le couteau (@itele)

— iTELE (@itele) 6 juillet 2016


Agression  aux cris de « Allah Akbar », soupçonné d’avoir menti le directeur des Restos du coeur en garde à vue

15297042-violente-agression-d-un-gerant-des-restos-du-c-oelig-ur-a-montreuil-ce-que-l-on-sait

Le directeur des Restos du coeur de Montreuil avait affirmé avoir été agressé par un couple vendredi dernier. Touché au thorax et au ventre, il avait été hospitalisé. Selon nos informations, il est en garde à vue pour « dénonciation de crime imaginaire ».

D’après nos informations, le directeur des Restos du cœur de Montreuil, en Seine-Saint-Denis, est actuellement en garde à vue pour « dénonciation de crime imaginaire ». La mesure a été prise ce mardi en fin de matinée.

Richard Sautour avait raconté vendredi dernier avoir été violemment agressé par un couple à coups de couteau et de hache, aux cris de « Allah Akbar, chien d’infidèle ».

Seuls son ADN et celui de son épouse retrouvés sur le couteau et la hache

Les policiers de la Brigade criminelle du 36, quai des orfèvres, estiment en effet que la version livrée par cet homme est truffée d’incohérences. Dans les heures qui avaient suivi les faits, plusieurs zones d’ombre étaient rapidement apparues dans son témoignage.

Autre élément embarrassant : d’après nos informations, sur les manches du couteau et de la hache retrouvées sur place, seuls son ADN et celui de son épouse ont été retrouvés.

La victime supposée maintient sa version et confirme avoir été victime d’une tentative de meurtre de la part d’un couple. Sa garde à vue peut durer 48 heures.

TF1


Selon le récit de la victime, relayé par le parquet, les faits se sont déroulés vers 7h20. Un couple, composé d’un homme « de type africain », et d’une femme « voilée avec le visage découvert », se serait présenté à l’accueil du local, exceptionnellement fermé ce vendredi.

Pour des raisons encore inconnues, l’homme aurait tenté de porter un coup de hache au directeur, lequel serait parvenu à l’esquiver.  La femme aurait alors assené plusieurs coups de couteau à l’abdomen de la victime. Les deux suspects auraient ensuite pris la fuite en criant « Allah Akbar, chien d’infidèle ».

L’Express

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s