Une dizaine de tombes musulmanes profanées, au Havre. Les familles indignées

image_5

Au cours du week-end des samedi 21 et dimanche 22 mai 2016, une dizaine de tombes des trois carrés musulmans du cimetière de Bléville ont été vidées de tous leurs objets d’ornement : vases, fleurs, plaques, Coran. Des objets jetés dans les poubelles. Les faits ont été constatés, lundi 23 mai 2016, par des familles venues se recueillir.

Le Havrais, choqué par ces actes malveillants qui se sont répétés sur dix à quinze tombes dans le carré musulman, a immédiatement prévenu les autorités religieuses musulmanes du Havre et l’adjoint au maire, Luc Lemonnier.

Les familles demandent l’organisation rapide d’une réunion pour éviter que le scénario se répète. L’idée que ses morts ne puissent plus être respectés, l’affecte encore plus », développe le commerçant du Havre qui regrette que le cimetière de Bléville ne soit pas surveillé, les week-ends.

Le président de l’association musulmane en charge du transfert des corps des Algériens dans leur pays natal, Mahdjoub Benamar, se dit aussi choqué :

J’aurais aimé porter plainte, mais les responsables du cimetière me disent que c’est aux familles dont les tombes ont été touchées par ces actes malveillants, de se présenter au commissariat. »

Les familles pourraient s’organiser pour un dépôt de plainte collectif. La Ville du Havre, par la voix de son premier adjoint, Luc Lemonnier assure qu’elle va se montrer plus vigilante pour éviter la répétition de ces faits.

Des faits similaires se sont déjà produits au cimetière de Bléville, 15 jours plus tôt, sur des tombes chrétiennes. « Nous allons demander à la police municipale s’il lui est possible de faire des tournées le week-end, un temps où les gardiens sont moins présents. »

Normandie Actu

Une réflexion sur “Une dizaine de tombes musulmanes profanées, au Havre. Les familles indignées

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s