Le magazine « Valeurs actuelles » condamné pour provocation à la haine raciale

couv-valeurs-actuelles-roms

Nouvelle condamnation pour le magazine Valeurs actuelles. Le directeur de publication de l’hebdomadaire, Yves de Kerdrel, et la société Valmonde, éditrice du journal, ont été condamnés mercredi 9 décembre en appel à 2 000 euros d’amende pour provocation à la discrimination, la haine ou la violence envers les Roms, dans un dossier intitulé « Roms, l’overdose ».

En première instance, le tribunal correctionnel de Paris avait condamné le magazine le 5 mars à une amende de 3 000 euros et avait également retenu la diffamation. Jugement dont le prévenu avait fait appel. Mercredi, la cour d’appel de Paris a également ordonné la publication dans Valeurs actuelles et un autre journal d’un communiqué judiciaire qui souligne le caractère « particulièrement stigmatisant » envers les Roms du dossier publié fin août 2013.

La semaine précédente déjà, la cour d’appel avait déjà confirmé la condamnation de M. de Kerdrel à 2 000 euros d’amende pour provocation à la discrimination envers les musulmans, pour une couverture présentant une Marianne voilée fin septembre 2013. L’hebdomadaire est devenu coutumier des « unes » choc sur lesquelles il construit son image, comme l’expliquait notre enquête, La France de Valeurs actuelles.

Le Monde

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s