Martina asperge ses ex petits-amis d’acide pour «purifier» son passé

Martina Levato Alexander Boettcher Pietro Barbini jette acide femme sexisme italie crime honneurAvec deux complices, une femme de 23 ans avait entrepris d’attaquer ses anciens petits-amis avec du liquide corrosif, afin de purger ses anciennes relations. Elle a expliqué au tribunal qu’elle voulait ainsi «purifier» ses anciennes relations. Martina Levato, 23 ans, et son compagnon allemand Alexander Boettcher, 30 ans, avaient planifié de balancer du liquide corrosif sur tous les hommes qui avaient eu une relation même si elle se résumait à un simple baiser. L’étudiante milanaise a aussi tenté de castrer un individu qui se trouvait dans sa voiture, en mai 2014.

Le couple infernal a été interpellé le 28 décembre dernier, après avoir aspergé d’acide Pietro Barbini, un ex-compagnon de Levato, âgé de 22 ans. Au tribunal, l’Italienne a raconté qu’elle était prête à «faire quelque chose de mal» pour son petit-ami actuel, qui lui avait demandé de dresser une liste de ses ex-copains.

Le couple avait notamment prévu de se rendre à Londres au mois de janvier pour y attaquer un homme qui avait flirté avec la jeune femme à Ibiza par le passé. Le duo s’était procuré des pistolets à peinture, un spray au poivre et du «liquide corrosif». Un complice présumé a été arrêté en février.

Le juge Giuseppe Gennari a signé samedi à Milan une nouvelle ordonnance d’incarcération à l’encontre du trio diabolique. Il a estimé que leurs attaques étaient «extrêmement terrifiantes» et qu’il y avait un grand risque que Martina Levato et ses acolytes récidivent s’ils étaient libérés. «J’ai déjà eu affaire à des mafieux, mais personne n’était aussi dangereux qu’eux», a ajouté le juge.

20 Minutes