Trois élèves d’un lycée de calais indignés par l’engagement d’une prof dans le mouvement intégriste Civitas

« Les idées racistes, antisémites, homophobes…, ce n’est pas la liberté d’expression. » Manon, Théo et Alexandre, trois élèves du lycée Sophie Berthelot à Calais, sont indignés par les valeurs portées par Civitas, un parti politique pour lequel une enseignante du lycée se présente aux législatives. « La revendication de Mme Vincent d’appartenir à un tel parti est trop grave pour continuer à se taire», écrit Manon dans un courrier qu’elle a transmis au journal.

« Mme Vincent se réclame d’un parti catholique extrémiste, contraire aux valeurs que l’Education nationale défend, les valeurs de la République et de la démocratie », ajoute-t-elle.

Il faut dire qu’Alain Escada, le président du parti de Marie-Jeanne Vincent, était encore récemment du fameux banquet du journal d’extrême-droite Rivarol. En avril dernier, les propos négationnistes, antisémites et racistes y avaient toute leur place. Le parquet de Bobigny avait même été saisi par le délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme (Dilcra) après des propos niant la réalité de l’extermination des Juifs, qui y avaient été prononcés.

Nord Litoral

5 réflexions sur “Trois élèves d’un lycée de calais indignés par l’engagement d’une prof dans le mouvement intégriste Civitas

  1. Bonjour

    Cette démarche part de bons sentiments mais est en réalité très inquiétante. Les enseignants sont libres de leurs idées hors de leurs cours. Même si elles ne vous plaisent pas (et même si elles ne me plaisent pas).
    Imaginez ce que cela donnera lorsque ce seront des élèves Pro Dieudonné, Zemmour ou FN qui attaqueront leurs profs progressistes car ils militent. C’est la logique du maccarthysme que vous enclenchez si aucun propos raciste ou répréhensible n’est tenu en cours.
    Vous feriez mieux de vous placer sur le même terrain que votre enseignant et lancer ou rejoindre une association pour la laïcité, le droit des femmes, la tolérance etc..
    Bien à vous

    J'aime

    • Profs et élèves font effectivement ce qu’ils veulent en dehors des cours. Mais on ne peut pas mettre sur le meme plan élèves et professeurs. Les élèves n’éduquent pas, ils sont là pour etre éduqués. Quant aux profs progressistes comme vous dites ils sont décriés traités de gauchiasses par les réacs.

      J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s