Syrie : Près de 50 morts après des raids aériens, probablement russes

un-homme-porte-deux-fillettes-dans-ses-bras-apres-un-bombardement-du-regime-syrien-le-9-juillet-2014-a-alep_5162585.jpg

Près de 50 personnes, en majorité des civils, ont été tuées ce dimanche dans des raids probablement menés par l’aviation russe dans la province d’Idleb (près de celle d’Alep), en Syrie.

L’escalade de la violence se poursuit en Syrie. Ce dimanche 4 décembre, près de 50 personnes sont mortes après un raid aérien mené semble-t-il par l’armée russe, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Les raids ont frappé plusieurs secteurs de la province contrôlée en très grande partie par les rebelles et située dans le nord-ouest du pays, selon l’ONG. La Russie est le principal allié du régime syrien dans sa guerre contre les rebelles et les jihadistes. L’Observatoire, qui s’appuie sur un large réseau de sources dans le pays, a précisé que 26 civils dont trois enfants avaient été tués dans le village de Kafr Nabal et 18 autres dans la localité de Maaret al-Noomane, dans la province d’Idleb.

« Six raids ont visé des maisons et un marché bondé », a indiqué un témoin à Kafr Nabal, Hossam Hosber. A Maaret al-Noomane, un photographe de l’AFP a vu des habitants et des secouristes tenter de retrouver des survivants dans les décombres d’un marché de légumes touché par les raids. La plupart des personnes tuées à Maaret al-Nomane sont des civils, a ajouté l’OSDH. En outre, l’OSDH a fait état de six civils, dont quatre enfants, tués dans un raid aux barils d’explosifs mené par l’aviation du régime syrien dans la localité d’Al-Tamanah, dans le sud d’Idleb.

« Opération majeure » sur Homs et Idleb

Moscou est un des plus fidèles alliés du régime syrien et a commencé à mener des frappes aériennes contre les rebelles et les jihadistes en septembre 2015 en Syrie. En novembre, le ministre de la Défense russe Sergueï Choïgou avait indiqué que les forces russes avaient lancé une « opération majeure » sur les provinces de Homs (centre) et d’Idleb. Mais la Russie a maintes fois démenti les informations sur la mort de civils dans ses frappes, affirmant viser seulement des combattants.

La province d’Idleb est contrôlée par une puissante alliance de mouvements rebelles connue sous le nom de l’Armée de la conquête. Elle regroupe des clans islamistes mais aussi Fateh al-Cham, qui était dans le passé affiliée à Al-Qaïda. La plupart de la province de Homs est contrôlée par le gouvernement syrien mais de petites parties sont encore aux mains de groupes rebelles. La guerre en Syrie, déclenchée en mars 2011 par la brutale répression des manifestations réclamant des réformes, a fait plus de 300.000 morts.

LCI

7 réflexions sur “Syrie : Près de 50 morts après des raids aériens, probablement russes

  1. A reblogué ceci sur Xamxam Islamet a ajouté:
    Près de 50 personnes, en majorité des civils, ont été tuées ce dimanche dans des raids probablement menés par l’aviation russe dans la province d’Idleb (près de celle d’Alep), en Syrie.

    L’escalade de la violence se poursuit en Syrie. Ce dimanche 4 décembre, près de 50 personnes sont mortes après un raid aérien mené semble-t-il par l’armée russe, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

    Les raids ont frappé plusieurs secteurs de la province contrôlée en très grande partie par les rebelles et située dans le nord-ouest du pays, selon l’ONG…

    J'aime

  2. ce que l’on nous dit jamais c’est que les rebelles se mélangent aux civils,et,de même si ça tombent ce sont les occidentaux qui ont fais cela,de même qui c’est qui a donné des armes aux rebelles,les usa,la france,israel,l’allemagne,la grande bretagne,l’arabie des saoud’s,le qatar,tout cela pour du pétrole et du gaz,hollande voulait anéantir assad il sera viré comme 1 malpropre

    J'aime

  3. Poutine soutient Assad par intérêt économique.
    Il n’agit pas différemment des occidentaux.
    La France a armé Al Nosra.
    Les US protègent l’Arabie pour le pétrole, la France signe des accords de défense avec des dictateurs africains en échange d’un monopole commercial sur les matières premières.
    Nous ne sommes pas pour le droit des peuples à disposer d’eux memes, mais pour le droit à disposer de leurs richesses.
    Et pour ça on deale avec les dictateurs.
    Ils promettent de retenir l’émigration en échange d’achat de matière première ou de pétrole comme Khadaffi.
    S’il arrive qu’ils aient des velléités d’émancipation, on soutient les opposants, les coups d’Etat en dealant avec eux un meme marchandage.
    Les valeurs que l’on chante sont une foutaise.

    J'aime

  4. On marchande avec des raclures, et dans un meme temps on montre du doigt les opprimés.
    On marchande avec des dirigeants corrompus ayant des comptes en banque de monarques qui ne redistribuent que des miettes.
    Les droits humains, les droits des femmes, la liberté, et dans un meme temps on fait des ronds de jambes aux dirigeants qui musèlent leurs peuples et restreignent leurs libertés.
    On montre du doigt les opprimés plutôt que les oppresseurs.
    Il ne faut pas s’étonner ainsi que les djihadistes puissent convaincre de faire la guerre à leurs dirigeants. Ils ne sont que des raclures.

    J'aime

    • si assad s’en va cela va faire comme en Irak et en Libye le grand capharnaüm,vouloir le démettre était 1 niaiserie de la part du cafard hollande, qui n’a même pas sut gouverner la France pendant 5 ans,et,qui voulait gouverner celui des autres,hollande est responsable des meurtres en Afrique,Syrie,Yémen cet homme restera comme le plus grand incapable avec son cousin Sarkozy qui aient gouvernés la France

      J'aime

      • Assad amalgame daesh et sunnites pour maintenir son clan au pouvoir.
        Les chiites s’octroient tous les bons postes dans les affaires et ils discriminent les sunnites.
        Les occidentaux veulent défaire les dictateurs non soumis ou non alignés, mais ils ne sont pas contre les dictateurs.
        La liberté, les valeurs, tout ça c’est des conneries, on n’en a rien à foutre. On n’est contre les dictateurs non soumis à l’occident, pas contre les dictateurs.
        Les occidentaux envahissent les pays, dégomment les dictateurs non soumis, puis ils se tirent en laissant la merde, le chaos.
        On commence à réaliser que procéder ainsi ne peut rien donner de satisfaisant. Qu’il faut organiser une opposition, qu’il faut des partis politiques. S’ils sont interdits, inexistants, il ne peut pas y avoir d’alternative.
        Opposants réprimés, muselés, incriminés et par Assad pour les discréditer, mais aussi par les occidentaux qui se sont rangés avec le dictateur qui combat daesh et les sunnites qu’il amalgame.

        J'aime

      • la Syrie a toujours été gouvernée par 1 dictateur le père hafez était de la même trempe,les 1er a avoir été massacrés par le père sont les palestiniens,le fils a fait pareil en 2011,les occidentaux ont voulu assassiner assad dés le début pour le gaz et le pétrole syrien

        J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s