Le chef du groupe terroriste ETA arrêté et mis en examen en France

648x415_mikel-irastorza-droite-lors-arrestation-ascain-5-novembre

Son arrestation, samedi, lui avait valu d’être présenté par le ministère de l’Intérieur espagnol comme «le plus haut dirigeant actuel du groupe terroriste ETA». Mikel Irastorza, un des principaux chefs de l’organisation séparatiste basque, a été mis en examen mercredi à Paris par un juge antiterroriste et placé en détention provisoire.

Cet homme de 41 ans, originaire de Saint-Sébastien (province de Guipuzkoa), doit répondre au chef d’accusation d’association de malfaiteurs terroristes, tout comme le couple franco-espagnol qui l’hébergeait. Lui, Xabi Arin Baztarica, cadre de 59 ans, est un ancien réfugié basque espagnol établi depuis longtemps au Pays Basque français. Sa femme, Française âgée de 56 ans, est secrétaire. Laissés libre, ils ont été placés sous contrôle judiciaire.

Tous trois ont été arrêtés quatre jours plus tôt en France à Ascain (Pyrénées-Atlantiques), avant d’être placés en garde-à-vue. D’abord entendus au commissariat de Bayonne, ils ont été transférés lundi à Paris pour être interrogés dans les locaux de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) dans le cadre d’une enquête ouverte vendredi sous l’autorité du parquet antiterroriste à Paris.

Le Parisien

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s