71% des musulmans d’accord «avec la laïcité et les lois de la République»

Absence de communautarisme : 78% des musulmans voteraient pour un président non musulman

4. l’absence d’un communautarisme musulman généralisé :
78 % des enquêtés qui se déclarent musulmans – inscrits sur les listes électorales – disent qu’ils ne votent pas systématiquement pour un candidat musulman aux différentes élections.

Institut Montaigne


Un rapport réalisé par Hakim El Karoui à partir d’une enquête commandée à l’Ifop par l’Institut Montaigne met en évidence la bonne intégration de la population musulmane, mais aussi l’inquiétante rupture des plus jeunes avec les valeurs républicaines.

RTX21QR1_pics_590.jpg

71% des musulmans seraient en accord avec « avec la laïcité et les lois de la République ». Mais 28% seraient « rigoristes » et « mal à l’aise » avec la laïcité, selon un sondage Ifop/Institut Montaigne, révélé dimanche par le JDD.

Comment les musulmans vivent-ils en France? Quels sont leurs rapports à l’islam, à la société, à la politique et aux lois de la République? Un rapport réalisé par Hakim El Karoui à partir d’une enquête commandée à l’Ifop par l’Institut Montaigne – cercle de réflexion privé d’obédience libérale – et publié en exclusivité par le JDD –, apporte à ces questions des réponses d’une précision inédite. Pendant neuf mois, l’Institut Montaigne (qui milite depuis longtemps en faveur des statistiques ethniques et du CV anonyme) a fait interroger la population musulmane sur des dizaines de points, sous le contrôle scientifique d’Antoine Jardin, docteur en science politique et ingénieur de recherche au CNRS. C’est ainsi un autoportrait rigoureux et original des musulmans qui se dégage, avec ses surprises, ses confirmations et ses contradictions.

Moins nombreux qu’on ne le dit, mais des jeunes

Ils seraient entre 3 et 4 millions. L’Institut Montaigne ose un chiffre sur la présence – souvent fantasmée – de musulmans dans notre pays. On est loin des 8% à 10% de la population brandis par les théoriciens catastrophistes du « grand remplacement ». Selon l’Ifop, ils représenteraient 5,6% des plus de 15 ans vivant en France, et 10% des moins de 25 ans. Il s’agit donc d’un groupe social particulièrement jeune : 84% ont moins de 50 ans. L’âge moyen s’établit à 35,8 ans (il est de 53 ans chez ceux qui se déclarent chrétiens et de 43 ans pour les « sans religion »).

Le Halal et le voile, marqueurs d’identité

La consommation de viande halal apparaît centrale dans la vie des musulmans de France : 80 % des pratiquants et 67 % des non-religieux considèrent que les enfants devraient pouvoir manger halaldans les cantines scolaires – avis partagé quels que soient le niveau d’études, la situation professionnelle et l’âge. Les musulmans sont plus divisés sur la question du voile, qui reste cependant un point de convergence identitaire : 60% des sondés estiment que les jeunes filles devraient pouvoir porter le voile à l’école et au collège contre 37% des non-musulmans…

Ils fréquentent peu les lieux de culte et ignorent le CFCM

Un tiers des musulmans ne se rendent jamais à la mosquée, un tiers pour les fêtes religieuses, 29% s’y rendent chaque semaine dont le vendredi et 5 % quotidiennement. Ces chiffres méritent d’être médités, au moment où le gouvernement tente une nouvelle fois d’organiser l’islam de France autour des lieux de culte. La plupart des musulmans (68%) ne connaissent pas le Conseil français du culte musulman (CFCM).

Le JDD

11 réflexions sur “71% des musulmans d’accord «avec la laïcité et les lois de la République»

  1. 3 à 4 millions de musulmans en France qu’ils disent.
    Ils sont donc moin nombreux qu’il y a 30 ans ? Les musulmans ne font pas d’enfants, et il n’y en pas d’autre chaque année qui rentre dans notre pays ?
    Faut vraiment être stupide pour croire à ce chiffre.

    J’aime

      • Ah oui et c’est certainement sa qui a fait baisser le nombre de musulmans dans notre pays en l’espace de 30 ans…
        De plus il y a plus de convertion à l’islam que d’apostat. Donc non votre explication ne tient absolument pas debout.

        L’ancien ministre Azouz beguag faisait plutôt état de 15 à 20 millions de musulmans en France. À mon avis on est plus proche de ce nombre la. Même lui ( un arabo musulmans ) ces marré en disants ( on dit que les musulmans ne serais que 5 millions en France, comme si ils faisait pas d’enfants… Comme si d’autres ne rentré pas dans notre pays tout les ans )

        J’aime

  2. BFM titre 29% des musulmans sont pour la charia avant les lois de la république.
    D’ou ont-ils sorti ces 29% et ou est-il question de charia dans ce sondage. J’ai relu l’article plusieurs fois je ne comprends pas. Je ne vois pas de question qui porte sur la charia ni le chiffre de 29%
    Soit ce média a encore dérapé, soit c’est moi qui ne sais pas lire.

    J’aime

    • Effectivement tu ne sais pas lire.
      C’est écris noir sur blancs que 29℅ des musulmans sont des extrémistes dont 50% des jeunes. Sans conter que plus de la moitié sont pour le halal et le voile a l’école. Et encore c’est ceux qui le disent ! La taqya est à la mode.
      Quand je pense que ces idiots on sortis ce sondage pensant détruire les préjugés. Mais non sa donne de l’eaux à notre moulin 😂
      Sans conter le nombre mensongers de 3 à 4 millions en France… Ce qui fait qu’il y a 30 ans ! Mais qu’ils sont con.

      J’aime

      • J’ai bien lu merci. Certains mangent hallal, d’autres vont à la mosquée plus souvent que d’autres, d’autre sont pour le port du foulard etc.
        J’ai bien lu tout ça merci.
        Je ne vois pas ou est la radicalité là dedans ni meme la charia.
        Etre très pratiquant c’est etre radicalisé, c’est ce que je comprends.
        Pourquoi etre très pratiquant c’est etre une personne radicalisée, c’est ce que je ne comprends pas.
        Toute ma question est là.
        Pour le reste j’avais compris. Merci mais je sais lire.

        J’aime

      • Un sondage sur les musulmans pour lutter contre les préjugés.
        Ca n’a jamais existé et celui-ci pas plus que les autres.
        Les sondages ont toujours été fait à dessein contraire.
        Les mots utilisés le prouvent.
        Les très pratiquants sont estampillés comme étant des radicalisés. De qui se moque t-on.
        Un catholique très pratiquant est un fondamentaliste (qui respecte les fondements de la religion)
        Bizarrement un musulman très pratiquant devient un radicalisé. Ce sondage dit donc tout le contraire de ce que vous prétendez.
        Il renforce les préjugés.
        Autrement les memes mots seraient utilisés pour les musulmans et pour les catholiques.
        Pour ce qui est de la takia, ce sont les minorités persécutées qui en usent. Je ne crois pas que l’on puisse parler de persécution chez nous, mais de harcèlement et de racisme oui.

        J’aime

      • Vous inventez, il n’y a écrit nulle par ce que vous dites.
        Vous inventez comme BFNTV.
        Je ne trouve pas de réponse à leur titre racoleur dans cet article tout simplement parce qu’ils ont inventé. Ils ont formulé un titre tape à l’œil pour attirer le chaland raciste. C’est la seule explication possible. Ca s’appelle etre un média torche cul.

        J’aime

  3. Le cfcm ne c’est pas exprimé sur les arretés racistes de cet été.
    Les membres de cette structure ne pensent qu’à leurs bons postes et se fichent du reste. Ces vieux schnocks ne servent à rien, qu’à etre les larbins des politiques. Des bouffons, ils ne sont que cela.

    J’aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s