11 ans de prison pour une russe ayant démembré et brûlé un industriel français

702014123_univ_cnt_01_xl

Une Russe a été condamnée à 11 ans de prison à Saint-Pétersbourg (nord-ouest) pour avoir tué son compagnon, un industriel français, dont elle avait ensuite démembré et brûlé le cadavre, a rapporté lundi le Comité d’enquête local.

« Dina Sissoïeva, âgée de 35 ans, a été condamnée à 11 ans de prison pour assassinat et escroquerie », a précisé le service de presse du Comité d’enquête local. Elle a été reconnue coupable d’avoir tué Christophe Sion, propriétaire d’une usine dans le nord de la France et âgé de 51 ans, avec qui elle avait eu une petite fille.

 

L’Orient Le Jour

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s