La présence d’un médecin fait baisser le score du FN dans les petites villes

Chatillon-mis-en-examen-le-FN-n-a-rien-a-se-reprocher

Avoir un médecin (ou un pharmacien) dans son village a des vertus insoupçonnées, si l’on en croit l’institut de sondage IFOP. Aux élections européennes de 2014, le score du Front national (FN) était moins élevé en moyenne de 1,6 point dans les villes de moins de 1 000 habitants disposant d’un omnipraticien (1,9 point pour un pharmacien) que dans celles qui n’en disposent pas.

C’est la présence d’un bureau de poste qui fait le plus baisser le score du FN (- 3,4 points), suivie par une épicerie (- 2,5 points), une banque (- 2,3 points) ou un café-restaurant (- 2,1 points).

L’absence totale de services fait monter le score du FN à 31,8 % en moyenne dans ces petites communes. En revanche, quand elles disposent de huit ou plus de ces services, le score du parti de Marine Le Pen y retombe en moyenne à 25,6 %

Le Quotidien du Médecin

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s