Jonathan tire sur son voisin « pour des broutilles »

image_content_general_20089102_20160202204758.jpg

Debout dans le box du tribunal correctionnel du Havre, Jonathan ne sait plus « exactement » pourquoi il a un différend avec son voisin d’immeuble. « C’est juste pour des broutilles », promet-il. Il n’en reste pas moins que le Havrais de 29 ans, récidiviste, a tiré avec un pistolet à gaz sur l’homme et un ami se trouvant à ses côtés.

Dans la nuit du 25 au 26 janvier dernier, les policiers sont accueillis par le plaignant et son camarade lors de leur intervention rue Louis-Blanc. Le premier relate être régulièrement importuné par Jonathan pour une « histoire de cannabis ».

L’odeur de lacrymogène

Cette fois, le voisin lui demande de ne pas rester sur le palier, devant chez lui. Le prévenu part, pour revenir muni d’une arme. Selon les premières déclarations de la victime, deux tirs sont effectués. Dans les parties communes de l’immeuble, les policiers sentent une odeur de lacrymogène. Le plaignant répond avoir fait usage d’une gazeuse pour riposter.

Malgré tout, du haut de ses dix-huit mentions au casier judiciaire, le Havrais admet avoir utilisé son arme la nuit reprochée. Il s’en est débarrassé par la suite.

Paris Normandie

 

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s