« si j’avais un briquet, je t’aurais cramée toi et ton voile » une musulmane menacée sur le chemin de l’hôpital

IMG_4503

En présence de sa fille de 7 ans, une femme voilée a subi des propos racistes. La mère de famille a porté plainte au commissariat de Saint-Quentin.

Agressif, il m’a hurlé « ici on est en France ! » J’ai compris que c’était pour moi. Je l’ai regardé et il m’a encore dit « je suis raciste et fier de l’être ». J’ai continué ma route et il m’a lancé, « si j’avais un briquet, je t’aurais cramée toi et ton voile ».

C’est en ces termes que Marie (son second prénom) raconte lundi 30 novembre dans son appartement du quartier Europe, le mauvais moment vécu vendredi dernier, aux alentours de 9 h 30. La femme voilée était alors en compagnie de sa fille de 7 ans. Elle se rendait à un rendez-vous médical auprès d’un cardiologue pédiatre. Les faits se sont produits sur la voie publique, si tôt la grille d’entrée de l’hôpital franchie.

Courrier Picard

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s