Belgique: un motard des Hells Angels égorgé par des rivaux des Black Pistons

bild01

Neuf personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’affaire du motard égorgé, mais aucune ne veut donner le nom du meurtrier

On est désormais passé à neuf arrestations dans l’affaire du motard égorgé samedi dernier à Haccourt (près de Liège). Neuf personnes écrouées à Lantin, toutes faisant partie de bandes rivales de celle de la victime, les Hell’s Angels d’Anvers. Ces derniers ont d’ailleurs promis de venir en nombre ce samedi matin pour accompagner sa dépouille de Tihange à Herstal.

La justice n’a pas chômé cette semaine pour tenter d’élucider le meurtre de Jean-François Nyssen (52 ans de Tihange) et la tentative de meurtre de son ami Francis Bidart (57 ans de Chaudfontaine). Tous deux se trouvaient samedi soir dans un club de motards amis, les Kurgans de Haccourt, et étaient sortis pour se soulager lorsqu’une dizaine de motards de bandes rivales, les Mongols et les Black Pistons, ont surgi des fourrés.

Ils n’avaient pas le droit d’être à Haccourt, sur le territoire d’un bande rivale. Il l’a payé cher, trop cher

Jean-François Nyssen a reçu plusieurs coups de couteau à la gorge et un dans le cœur tandis que Francis Bidart était frappé dans le dos. Le premier est décédé à l’hôpital tandis que le second, grièvement blessé, est aujourd’hui tiré d’affaire.

La Meuse & RTBF