Bondy Blog, «islamo-gauchistes» : Pourquoi Gilles Kepel doit (rapidement) prendre sa retraite

Gilles Kepel accuse le Bondy Blog d’être devenu une filiale des Frères Musulmans et s’en prend aux « islamo-gauchistes » qui sont selon lui des « charlatans ! »

Gilles-Kepel.jpg

A 61 ans, il est parfois temps de laisser la place aux jeunes. Gilles Kepel semble persuadé, comme il l’assène depuis longtemps, qu’on assiste à une « radicalisation de l’Islam » en France, là où Olivier Roy voit plutôt une « islamisation de la radicalité» Mais son dada, à Gilles Kepel, c’est surtout de dénoncer les accusations d’islamophobie.

Pour lui, qui utilise toujours ce mot entre guillemets, reconnaître l’existence de l’islamophobie serait une façon de faire le jeu des djihadistes. Alors qu’Olivier Roy assure que l’islamophobie se développe en France, Gilles Kepel y voit plutôt de la victimisation qui ferait le jeu des terroristes. Et quand il est taxé de faire le jeu des islamophobes, Kepel s’emporte.

Dans une interview au Nouvel Obs, aux journalistes du Bondy Blog qui l’avaient poussé dans ses retranchements, Gilles Kepel répond que ce média a « été totalement repris en main par cette frange frériste qui a fait de l’’islamophobie’ son principal slogan. » Selon l’ »islamologue », le Bondy Blog serait donc une filiale des Frères musulmans.

Dans son livre « La Fracture », tout juste publié, Gilles Kepel assure d’ailleurs que les intellectuels de gauche sont des « idéologues utiles des islamistes. » L’auteur y tire à boulets rouges sur les « islamo-gauchistes », qu’il qualifie de « charlatans. » En février déjà, Gilles Kepel reprenait à son compte, dans son livre « Terreur dans l’Hexagone », la théorie fumeuse selon laquelle le terme « islamophobie » avait été inventé « dans les années 1990 » par « les salafistes et les Frères Musulmans. »

Info