En raison d’un problème à la CAF, Sylvain agresse sa femme à l’arbalète et frappe des pompiers

reduction-du-budget-de-la-caf

L’habitant de Châtres, qui n’était pas en état de comparaître après avoir menacé sa femme et frappé deux pompiers, a finalement été jugé et condamné.

Il y a trois semaines, un habitant de Châtres-sur-Cher comparaissait pour avoir menacé sa femme à l’aide d’une arbalète et porté des coups à deux pompiers.

Sylvain, 47 ans, qui n’était pas en état de comparaître, a été incarcéré dans l’intervalle tandis qu’une expertise psychiatrique a été effectuée. Celle-ci a conclu au fait que le quadragénaire était en proie à une profonde dépression accentuée par un alcoolisme chronique.
Ce jeudi, Sylvain a perdu pied en raison d’un problème de papiers avec la Caisse d’allocations familiales. « Ça me hante… », explique le prévenu. Bien que le carreau d’arbalète ait traversé la porte, Sylvain assure qu’il ne visait pas sa femme.

Le procureur Frédéric Chevallier s’inquiète en observant l’arbalète posée près de lui, « ce n’est pas une arme de foire », et souhaite éviter un drame en demandant une peine d’un an de prison dont sept mois avec sursis et une obligation de soins.
Le tribunal a cependant suivi les réquisitions. Sylvain restera encore trois mois en prison, réduction de peine comprise.

La Nouvelle République

Une réflexion sur “En raison d’un problème à la CAF, Sylvain agresse sa femme à l’arbalète et frappe des pompiers

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s