Netanyahu refuse de rencontrer Abbas pour une conférence de paix à Paris

Proche-Orient-Netanyahu-refuse-de-rencontrer-Abbas-pour-des-pourparlers-a-Paris.jpg

François Hollande souhaitait recevoir les deux hommes à l’issue de la conférence de la paix qui doit avoir lieu avant Noël.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rejeté mercredi, lors d’un entretien téléphonique avec le président François Hollande, l’idée française d’une rencontre avec le leader palestinien Mahmoud Abbas en marge d’une conférence internationale prévue à Paris, ont indiqué ses services.

La diplomatie française s’emploie activement à réunir une conférence internationale qui aurait lieu avant fin décembre pour tenter de ranimer l’entreprise de paix moribonde entre Israéliens et Palestiniens. Mais Israël y est fermement opposé, prônant des négociations directes avec les Palestiniens.

Europe 1

2 réflexions sur “Netanyahu refuse de rencontrer Abbas pour une conférence de paix à Paris

  1. les sionistes n’ont jamais voulu la paix eux ce qu’ils veulent c’est la Palestine en virant les natifs du pays et pouvoir voler leur histoire et leurs monuments,les séfarades et les ashkénazes n’ayant aucune histoire

    J'aime

    • Je ne vois pas non plus ce que peuvent avoir en commun un juif russe, un juif irakien, un juif tunisien, un juif éthiopien, yéménite, hongrois, polonais……
      Ils ont en commun une confession.
      Ils sont hebreophones s’ils ont appris l’hébreu.
      En dehors de ça, je ne vois pas ce qu’ils ont en commun.
      Un conglomérat d’origine ça fait au final un pays comme les autres.
      Preuve en est le racisme qui se développe en Israel comme ailleurs dans le monde.
      Une confession et une langue en commun ne suffit pas à faire d’un pays qu’il soit prospère et paisible.
      Faire d’une confession une communauté non pas spirituelle mais identitaire, c’est un sectarisme, un enferment.
      Un terme comme je suis d’origine juive, nombres de musulmans ou de chrétiens commencent aussi à avoir ce travers.
      Il est d’origine musulmane, il est d’origine chrétienne, on entend ce terme aussi parfois dans les médias. Pas uniquement dans l’extreme droite.
      Les confessions sont des origines. C’est un discours hérité des religieux. On baptise, on circoncise les nouveaux nés. Comme s’ils n’étaient pas finis lorsqu’ils naissent.
      Ils ne choisissent pas leurs confessions, ils héritent de la confession de leurs parents.
      Un Etat juif pour les juifs, un Etat musulman pour les musulman, un Etat chrétien pour les chrétiens, ça a été notre Histoire, les rois, les dirigeants qui héritaient du pouvoir étaient choisis par Dieu. On n’a fait des révolutions, on n’a instauré des républiques, mais le reste n’a pas suivi, certaines opinions publiques adoubés par les médias ont encore l’esprit encré dans ce passé révolu.

      J'aime

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s