Déjà condamné 27 fois, Nicolas agresse et dépouille un octogénaire malvoyant et son épouse

octogenaire-agression

Le SDF, déjà condamné 27 fois, avait dépouillé un homme de 86 ans malvoyant, de retour de courses avec son épouse vendredi à Auchan-Nancy. Le Nancéien de 86 ans violemment agressé dans le hall de son immeuble, vendredi, rue de Saverne, a subi une opération du col du fémur. Sa femme de 83 ans est toujours en état de choc. Leur agresseur a affirmé ne se souvenir de rien, lundi, en comparution immédiate.

« Je suis un monstre d’avoir fait ça ! » a lancé Nicolas Martin, 40 ans, se tournant sur lui-même en faisant mine de quitter le box des détenus. Mais non. Le président du tribunal lui a signifié que ce n’est pas lui qui décide.

27 condamnations au casier

Le tribunal a condamné Nicolas Martin à quatre ans de prison à purger sur le champ.

Est Républicain

2 réflexions sur “Déjà condamné 27 fois, Nicolas agresse et dépouille un octogénaire malvoyant et son épouse

  1. au gnouf a vie et,il y a longtemps qu’il devrait y être,c’est quoi cette justice qui ne fait rien par ce que n’est pas 1 de ses subordonnées qui se fait agresser,et oui si il avait agresser 1 juge ou 1 procureur il serait a l’abri pour l’hiver

    J'aime

  2. Ping : Déjà condamné 27 fois, Nicolas agresse et dépouille un octogénaire malvoyant et son épouse — Fdebranche | MONSITE

Tout commentaire à caractère raciste, diffamatoire ou incitant à la haine envers quelconque communauté sera supprimé et pourra donner lieu à des poursuites judiciaires, conformément à la législation en vigueur.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s